Hardwired… to Self-Destruct

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hardwired...to Self-Destruct

Album de Metallica
Sortie
Enregistré 2014-2016
Genre
Producteur Greg Fidelman (en)
Label Blackened
Critique

Albums de Metallica

Singles

  1. Hardwired
    Sortie : 18 août 2016
  2. Moth Into Flame (en)
    Sortie : 26 septembre 2016
  3. Atlas, Rise!
    Sortie : 31 octobre 2016
  4. Now That We're Dead (en)
    Sortie : 18 avril 2017

Hardwired…to Self-Destruct est le dixième album studio du groupe de thrash metal Metallica, sorti le . Il est produit par Greg Fidelman (en).

C'est le premier album studio de Metallica depuis Death Magnetic en 2008 et Lulu avec Lou Reed en 2011, leur second double album (après Lulu) et leur premier à sortir via leur label indépendant, Blackened Recordings.

Sortie et promotion[modifier | modifier le code]

L'album est sorti le 18 novembre 2016 dans le monde entier[5]. Sa sortie est précédée la veille par la publication sur internet de clips vidéo pour chacun des douze morceaux[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

L'album a été bien accueilli par la critique, avec une note de 73/100 par l'agrégateur de notes Metacritic, pour 27 critiques[4].

Ventes[modifier | modifier le code]

La semaine de sa sortie l'album est classé 1re des ventes américaines avec l'équivalent de 291 000 exemplaires vendus[7].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2016) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[8] 1
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[9] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[10] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[11] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[12] 1
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums)[13] 1
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[14] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[15] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[16] 2
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[17] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[18] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[19] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[20] 4
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[21] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[22] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[23] 1
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[24] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[25] 2
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[26] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[27] 1

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par James Hetfield et Lars Ulrich, sauf ManUNkind, par Hetfield, Ulrich et Robert Trujillo.

Disque 1
No Titre Durée
1. Hardwired 3:09
2. Atlas, Rise! 6:31
3. Now That We're Dead (en) 6:59
4. Moth Into Flame (en) 5:50
5. Dream No More 6:29
6. Halo on Fire 8:15
Disque 2
No Titre Durée
7. Confusion 6:41
8. ManUNkind 6:55
9. Here Comes Revenge 7:17
10. Am I Savage? 6:29
11. Murder One[28] 5:45
12. Spit Out the Bone 7:09

Édition Deluxe[modifier | modifier le code]

Les pistes 5 à 13 ont été enregistrées au Rasputin Music à Berkeley (Californie) le . La 14e piste a été enregistrée à l'U.S. Bank Stadium à Minneapolis (Minnesota) le .

No TitreAuteur Durée
1. Lords of SummerHetfield, Ulrich, Trujillo 7:03
2. Ronnie Rising Medley (reprise de Rainbow)Dio, Blackmore, Powell 9:03
3. When a Blind Man Cries (reprise de Deep Purple)Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Paice 4:35
4. Remember Tomorrow (reprise d'Iron Maiden)Harris, Di'Anno 5:50
5. Helpless (live, reprise de Diamond Head)Harris, Tatler 3:08
6. Hit the Lights (live)Hetfield, Ulrich 4:06
7. The Four Horsemen (live)Hetfield, Ulrich, Mustaine 5:19
No TitreAuteur Durée
8. Ride the Lightning (live)Hetfield, Ulrich, Mustaine, Burton 6:56
9. Fade to Black (live)Hetfield, Ulrich, Burton, Hammett 7:24
10. Jump in the Fire (live)Hetfield, Ulrich, Mustaine 5:13
11. For Whom the Bell Tolls (live)Hetfield, Ulrich, Burton 4:32
12. Creeping Death (live)Hetfield, Ulrich, Burton, Hammett 6:43
13. Metal Militia (live)Hetfield, Ulrich, Mustaine 6:07
14. Hardwired (live in Minneapolis)Hetfield, Ulrich 3:30

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Hardwired...To Self-Destruct », sur allmusic.com (consulté le 20 novembre 2016).
  2. (en) David Fricke, « Review: Metallica's 'Hardwired' Shreds Back to Vintage Eighties Terror », sur rollingstone.com (consulté le 20 novembre 2016).
  3. (en) « Metallica: Hardwired... to Self-Destruct », sur Sputnikmusic, (consulté le 25 novembre 2016).
  4. a et b (en) « Hardwired...To Self-Destruct », sur Metacritic.com (consulté le 14 décembre 2016).
  5. (en) « Hardwired…To Self-Destruct Available November 18, 2016 - Metallica », sur metallica.com, (consulté le 19 août 2016)
  6. (en) « METALLICA To Unleash Music Videos For Every Song On 'Hardwired…To Self-Destruct' Today And Tomorrow », sur Blabbermouth.net, (consulté le 28 novembre 2016).
  7. (en) « METALLICA's 'Hardwired... To Self-Destruct' Tops U.S. Chart With Nearly 300K Copies Sold », sur blabbermouth.net, (consulté le 28 novembre 2016).
  8. (de) Charts.de – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  9. (en) Australian-charts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  10. (de) Austriancharts.at – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  11. (nl) Ultratop.be – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  12. Ultratop.be – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  13. (en) Metallica - Chart history – Billboard. Canadian Albums Chart. Prometheus Global Media.
  14. (da) Danishcharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Tracklisten. Hung Medien.
  15. (en) Metallica - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media.
  16. (en) Spanishcharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Top 100 álbumes. Hung Medien.
  17. (fi) Finnishcharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  18. Lescharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. SNEP. Hung Medien.
  19. « TOP 100 ARTIST ALBUM, WEEK ENDING 24 November 2016 », GFK Chart-Track (consulté le 18 décembre 2016)
  20. (en) Italiancharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. FIMI. Hung Medien.
  21. (en) Norwegiancharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. VG-lista. Hung Medien.
  22. (en) Charts.org.nz – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. RIANZ. Hung Medien.
  23. (nl) Dutchcharts.nl – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  24. (en) Portuguesecharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. AFP. Hung Medien.
  25. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  26. (en) Swedishcharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Sverigetopplistan. Hung Medien.
  27. (en) Swisscharts.com – Metallica – Hardwired... to Self-Destruct. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  28. In Memoriam Lemmy Kilmister