Hôtel de Goulaine de Harrouys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel de Goulaine de Harrouys
Hôtel Harrouys (façade) - Nantes.jpg

L'hôtel de Goulaine de Harrouys

Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
Résidence privée
Construction
Fin XVIIe siècle
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Région historique
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nantes
voir sur la carte de Nantes
Red pog.svg

L'hôtel de Goulaine de Harrouys est un hôtel particulier bâti à la fin du XVIIIe siècle, situé dans la rue du château, dans le centre-ville de Nantes, en France. L'immeuble a été inscrit au titre des monuments historiques en 1991.

Historique[modifier | modifier le code]

L'hôtel de Goulaine de Harrouys est inscrit aux monuments historiques par arrêté du 3 mai 1991[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'immeuble est en granit et tuffeau. La cour intérieure, ractangulaire, est encadrée par quatre logis. On y accède par un porche ouvragé : l'avant-corps est à refends, l'entablement est orné de bucranes ; l'ensemble, de style archaïsant, est inspiré du travail de l'architecte Philibert Delorme. La porte en bois, dotée d'un heurtoir à tête de lion, est d'origine[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Inscription de l'« ancien hôtel de Harrouys » », notice no PA00108846, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 8 mars 2012.
  2. Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des communes de la Loire-Atlantique, t. 2, Charenton-le-Pont, Flohic éditions, coll. « Le patrimoine des communes de France », , 1383 p. (ISBN 2-84234-040-X), p. 693.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des communes de la Loire-Atlantique, t. 2, Charenton-le-Pont, Flohic éditions, coll. « Le patrimoine des communes de France », , 1383 p. (ISBN 2-84234-040-X).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :