Hénioques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hénioques
Heniochi
Populations significatives par région
Autres
Régions d’origine Drapeau de la Géorgie Géorgie
Ethnies liées Colches
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de répartition

Les Hénioques ou les Heniochi (en grec : Ἡνίοχοι, Heníochoi, qui signifie écuyer, cocher, conducteur des chariots; en géorgien : ჰენიოხები, Heniokhebi) formaient un peuple de Colchide, localisé en Héniochie, au Nord de la Colchide le long du littoral du Pont-Euxin.

Ils sont attestés par un certain nombre d'historiens de l'Antiquité comme Aristote, Artémidore d'Éphèse, Ovide, Pline l'Ancien, Arrien, Strabon et d'autres. Il est précisé qu'ils vivaient dans une zone très vaste qui s'étendait de Dioscurias à Trébizonde. Les premières mentions de ce peuple sont contenues dans les inscriptions cunéiformes trouvées en Ourartou, qui remontent au VIIIe siècle av. J.-C., puis il est décrit par Scylax de Caryanda au VIe siècle av. J.-C. dans son Périple de la mer habitée. Un auteur anonyme du Ve siècle référence les Machelones et les Hénioques à l'est de Trébizonde.

Strabon et Ovide[1]les décrivent comme un peuple de pirates.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ovide, Lettres du Pont, livre IV