Guillermo Cabrera Infante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabrera.
Guillermo Cabrera Infante
Alias
G. Caín
Naissance
Gibara, province d'Orient, Cuba
Décès (à 75 ans)
Londres, Royaume-Uni
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Espagnol
Genres

Œuvres principales

Trois tristes tigres

Guillermo Cabrera Infante, né le à Gibara à Cuba et décédé le (à 75 ans) à Londres au Royaume-Uni (d'une septicémie), est un écrivain cubain.

Cabrera Infante a également travaillé pour le cinéma, ayant notamment écrit le scénario du film culte Point limite zéro sous le pseudonyme Guillermo Cain.

Il a reçu en 1997 le prix Cervantes pour l'ensemble de son œuvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dans la paix comme dans la guerre (1960) (Así en la paz como en la guerra), nouvelles, trad Robert Marrast, 1962
  • Trois tristes tigres (1967) (Tres tristes tigres), roman, trad Albert Bensoussan, Du monde entier, Gallimard, 1970, prix du Meilleur livre étranger (1970)
  • Premières lueurs du jour sous les tropiques (1974) (Vista del amanecer en el trópico), roman, trad Alexandra Carrasco
  • Orbis oscillantis (1975) (O), récits et essais
  • La Havane pour un Infante défunt (1979) (La Habana para un infante difunto), trad Anny Amberni
  • Holy Smoke (1986), texte écrit en anglais
  • Coupable d’avoir dansé le cha-cha-cha (1995) (Delito por bailar el chachachá), nouvelles, trad Albert Bensoussan, Robert Marrast et Jean-Marie Saint-Lu, Gallimard, 1999
  • Le Miroir qui parle (1999) (Todo está hecho con espejos. Contos casi completos), nouvelles, trad Albert Bensoussan

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]