Guillaume Poix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guillaume Poix
Naissance (32 ans)
Tassin-la-Demi-Lune, Rhône[1]
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Les Fils conducteurs (2017)

Guillaume Poix, né le à Tassin-la-Demi-Lune, est un dramaturge, metteur en scène et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Poix grandit près de Lyon, entre à l'École normale supérieure en 2007[2] puis fait des études théâtrales de 2011 à 2014 à l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre dans la section « écrivain dramaturge[3] ». Il écrit ses premières pièces Straight (2014) – traitant des « viols correctifs » des lesbiennes découverts lors de son séjour de six mois en Afrique du Sud[4] – et Et le ciel est par terre (2017) – présentée lors du Festival d'Avignon – qui sont récompensées par de nombreux prix spécialisés[5]. Il a également travaillé auprès de la cinéaste Claire Simon à l'écriture des films Les Bureaux de Dieu et Gare du Nord[1].

Sa pièce Waste (2015) – commande de l'Institut français de Cotonou et mise en scène au théâtre de Poche de Genève en 2016 par Johanny Bert – s'attache à la question des relations Nord-Sud à travers la gestion des déchets[6],[7], sujet et personnages qui seront au centre, en 2017, de son premier roman, Les Fils conducteurs, décrivant la situation de la décharge de matériel informatique et électronique d'Agbogbloshie à Accra au Ghana[5]. Ce roman est particulièrement remarqué lors de la rentrée littéraire 2017[8],[1],[9],[10].

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]