Griend

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Griend
Volée d'oiseaux sur Griend
Volée d'oiseaux sur Griend
Géographie
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Archipel Îles de la Frise
Localisation Mer des Wadden
Coordonnées 53° 15′ 05″ N, 5° 15′ 15″ E
Superficie 0,1 km2
Administration
Démographie
Population Aucun habitant

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
link=
'

Griend est une petite île néerlandaise de la mer des Wadden appartenant aux Îles de la Frise. L'île est située à 12 km au sud-ouest de l'île de Terschelling et n'est plus habitée. Administrativement, Griend fait partie de la commune de Terschelling.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fragment de carte du géographe Guillaume Delisle, publiée à Amsterdam en 1743 montrant Griend d'après un original français de 1702

Au Moyen Âge, l'île de Griend était habitée. La petite ville de Stedeke Grint ou Gryn (en frison) était ceinte de murs et dotée d'un monastère. Petit à petit à la suite d'une érosion permanente du littoral, l'île se rétrécit. À partir de 1287, la ville disparaît. Jusqu'au XVIIIe siècle, quelques fermiers restent tout de même sur l'île. Leurs fermes se trouvent sur des collines artificielles.

Vers 1800, la superficie de Griend est encore de 25 hectares, mais l'île se déplace vers le sud-est à une vitesse de 7 mètres par an. Elle n'est plus habitée, mais seulement exploitée par les habitants de Terschelling qui y exercent un droit de pacage et de fauchage. Ils ramassent les œufs de mouette et de sterne pour leur consommation.

En 1916 l'association de préservation de la nature Natuurmonumenten acquiert le droit de fauchage et essaie d'éviter le pillage des œufs en surveillant les colonies d'oiseaux. L'érosion de l'île s'est encore accrue depuis la fermeture de l'Afsluitdijk, qui a modifié les courants de la mer des Wadden. L'emplacement actuel de Griend n'est donc plus celui du Moyen Âge, mais s'est déplacé au sud-est.

Griend aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, l'île est inhabitée à l'exception d'une cabine utilisée en été par les ornithologues et biologistes. Griend n'est pas accessible au grand public.

Parce que Griend n'était pas du tout protégée par des digues, elle aurait pu disparaître complètement… Heureusement, certaines mesures ont été prises : au Sud, quelques barrages ont été construits, et vers 1990 l'île fut renforcée au nord par une petite digue de sable. Depuis l'érosion s'est transformée en accrétion.

En 2004, un projet visant à transformer l'île en zone d'observation pour les amoureux de la nature a été lancé.

Nature[modifier | modifier le code]

La plus grande colonie de sternes caugek en Europe occidentale peut être observée sur Griend : chaque année, environ 10 000 couples se reproduisent sur l'île. La sterne pierregarin, sterne arctique, l'eider à duvet, Tadorne de Belon, Huîtrier pie, Chevalier gambette, et occasionnellement le hibou des marais se reproduisent également sur l'île. Pendant la construction de la digue de sable, l'île a été colonisée par les souris. Griend est actuellement géré par la Société pour la préservation des monuments et de la nature aux Pays-Bas.

Source[modifier | modifier le code]