Grande Russie (parti politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Grande Russie.

Grande Russie
Великая Россия
Image illustrative de l’article Grande Russie (parti politique)
Logotype officiel.
Présentation
Président Andrei Saveliyev
Fondation
Siège Moscou, Russie
Fondateur Dmitri Rogozine
Slogan « La volonté de la nation plutôt que la dictature de l'oligarchie ! »
(russe : Воля нации вместо диктатуры олигархии!)
Positionnement Extrême droite
Idéologie National-conservatisme
Nationalisme russe
Patriotisme
Orthodoxie traditionaliste
Couleurs Orange et jaune
Site web www.velikoross.org

La Grande Russie (en russe : Великая Россия, ou Velikaya Rossiya) est un parti politique russe d'extrême droite ultranationaliste, souvent associé à des mouvements néonazis[1],[2]. Il a été fondé en par l'ancien leader de Rodina, Dmitri Rogozine, en conjonction avec le Mouvement contre l'immigration illégale (alors interdit par les autorités fédérales), le Congrès des communautés russes et d'autres anciens membres du parti Rodina (qui a remporté 9% des voix aux élections législatives de 2003). Le président actuel du parti est Andrei Saveliyev.

Les couleurs du parti sont l'orange et le jaune du tigre de l'Amour. Selon Dmitri Rogozine, ce dernier comptait utiliser le tigre comme logo du parti en apprenant que la population du félin avait augmenté en 2006 pour la première fois de l'histoire. Rogozine a déclaré : « Je crois que le tigre de l'Amour deviendra un concurrent de l'ours bleu », se référant au symbole de Russie unie, un ours blanc sur fond bleu.

La Grande Russie a d'abord déclaré qu'elle soutiendrait la candidature du président biélorusse Alexandre Loukachenko au poste de président de la Russie en 2008, une candidature qui est impossible car Loukachenko n'est pas un citoyen russe. Rogozine a également déclaré que le parti prendra part aux élections législatives de décembre en vue d'obtenir des sièges à la Douma. Ce dernier estimait que le parti obtiendrait 25% des voix lors de ces élections, et les sondages d'opinion ont suggéré que le parti avait de bonnes chances de franchir le seuil de 7% pour la représentation à la Douma[3].

Le , la Grande Russie s'est vu refuser l'enregistrement en tant que parti politique par le Service d'enregistrement fédéral. Le secrétaire du conseil administratif du parti, Sergueï Pykhtin, a déclaré que la parti ferait soit appel de la décision ou soumettra de nouveaux documents en vue d'un enregistrement[3]. Cependant, la parti a échoué et n'a pas contesté la tenue et les résultats des élections législatives russes de 2007.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Racism and Xenophobia in March 2015, Sova Center, 4 septembre 2012).
  2. (en) Alexander Verkhovsky, The Ultra-Right in Russia in 2012, Sova Center, 10 décembre 2012.
  3. a et b (en) Great Russia Refused Registration, The Moscow Times, 25 juillet 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]