Giovanni Paolo Oliva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Paolo Oliva
Description de cette image, également commentée ci-après

Le père Giovanni Paolo Oliva

Naissance
Gênes Drapeau de l'Italie Italie
Décès (à 81 ans)
Rome Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité italienne
Pays de résidence Rome (États Pontificaux)
Profession
Activité principale
Prédicatieur, écrivain
Autres activités
Gouvernement religieux
Formation
Lettres, philosophie et théologie

Compléments

Oliva fut le 11e Supérieur général des Jésuites

Giovanni Paolo Oliva, né le 4 octobre 1600 à Gênes (Italie) et décédé le 26 novembre 1681 à Rome, est un prêtre jésuite italien. Il devint en 1664, le 11e Supérieur général de la Compagnie de Jésus.

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Oliva nait en 1600 et entre dans la Compagnie de Jésus le 21 décembre 1616. En 1628 il est ordonné prêtre, à Rome.

Orateur éloquent, il est Prédicateur Apostolique du Palais sous les papes Innocent X, Alexandre VII, Clément IX et Clément X.

En 1661, pendant la période critique en tant que Supérieur Général de Goschwin Nickel, la XIe Congrégation générale l'elit comme Vicaire général avec droit de succession.

Supérieur général[modifier | modifier le code]

Son objectif principal fut d'éliminer toutes les sources de dissension et de friction entre la Compagnie et les autres ordres religieux, envers qui il se montra plus respectueux.

Il développe les missions hors d'Europe, particulièrement celle du Japon.

Son livre des Quarante-deux sermons pour le Carême, et les six volumes de ses In Selecta Scripturæ Loca Ethicæ Commentationes, démontrent sa piété et son érudition théologique.

Il meurt au noviciat jésuite près de l'Église Saint-André du Quirinal en 1681.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

  • (en) Tout ou partie de cet article est issu d'une traduction d'un article de la Catholic Encyclopedia, encyclopédie catholique dont le contenu est dans le domaine public.