Gibelotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gibelotte à la barbotte du Festival de la gibelotte de Sorel-Tracy

Gibelotte est le nom donné à deux plats :

  • un mets du Nord de la France s'apparentant à un ragoût de lapin au vin blanc.
  • une soupe-repas à base d'un bouillon tomaté, incluant beaucoup de légumes. On la retrouve avec ou sans poisson, notamment de la perchaude ou de la barbotte. Ce mets provient de la région de Sorel, en Montérégie, dans le sud du Québec

Chaque été, à Sorel, le Festival de la gibelotte attire des milliers de touristes au Québec. De plus, plusieurs restaurants de la région servent de la gibelotte à l'année.

La Gibelotte est popularisée par Berthe Beauchemin, où elle commence peu à peu à attirer les clients dans les sous-sol de la maison familiale sur l’Ile d’Embarras à Ste-Anne-de-Sorel.

Aux alentours de 1940, son frère, Marc Beauchemin, ouvre son propre restaurant de gibelotte et de filets de perchaudes à quelques mètres de la maison de Berthe avec qui il vivait. Le restaurant Chez Marc Beauchemin est donc né, et persiste encore aujourd’hui sur l’Ile d’Embarras à Ste-Anne-de-Sorel.

Il s’agit d’un endroit de prédilection pour les amateurs de gibelotte autant que de poisson, puisqu’il est possible d’y manger à volonté. D’ailleurs, la recette est toujours la même depuis bientôt 80 ans.

Lors du décès de Marc, il y a 34 ans, Colette Beauchemin, sa nièce, reprend le restaurant pendant près de 35 ans. Elle cède ensuite ses chaudrons et la fameuse recette de gibelotte à Nancy Forget et sa fille Micha Jam en 2018. Mis à part quelques couches de peintures, rien n’a changé pour le restaurant Chez Marc Beauchemin lors des changements de propriétaires. La gibelotte a toujours aussi bon goût qu’en 1940.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :