Georg Listing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Listing.
Georg Listing
Description de cette image, également commentée ci-après
Georg Listing en 2017 en compagnie de fans.
Informations générales
Nom de naissance Georg Moritz Hagen Listing
Naissance (31 ans)
Halle, Drapeau : Allemagne de l'Est RDA
Activité principale multi-instrumentiste
Genre musical pop, teen pop, pop rock, pop punk, rock alternatif, électro-rock, dance-rock, synthpop, synthwave
Instruments Basse, piano, synthétiseur
Années actives Depuis 2001
Labels Island Records, Universal Records, Cherrytree Records, Interscope Records, Starwatch Music, Sony Music Entertainment
Site officiel TokioHotel.com

Georg Moritz Hagen Listing alias Georg Listing, né le à Halle-sur-Saale en RDA, est un multi-instrumentiste allemand, actuellement bassiste et pianiste du groupe Tokio Hotel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi à Magdebourg avec ses parents médecins. Enfant unique, il est destiné comme son père à devenir dentiste, mais grâce à deux camarades de classe cherchant un bassiste pour leur groupe, Georg Listing va se mettre à la musique. Mais ce projet n'aboutira jamais. Encouragé par ses parents à continuer, il s'inscrit dans une école de musique. C'est là qu'il fait la connaissance de Gustav Schäfer, batteur depuis l'âge de cinq ans. Très vite, les deux garçons se lient d'amitié, Georg et Gustav deviennent meilleurs amis.

En 2001, Gustav Schäfer présente Georg Listing aux frères jumeaux Bill et Tom Kaulitz, auxquels il manque un batteur et un bassiste. Lors de leur rencontre, le courant passe immédiatement et la décision est prise rapidement de constituer un groupe de rock. Les quatre garçons forment alors le groupe Devilish (démoniaque en français) (Bill et Tom Kaulitz formaient le groupe Black Question Mark auparavant)[1]. C'est en 2005 que ce même groupe, alors sous contrat avec Universal Music deviendra Tokio Hotel[2]. Tokio Hotel continuera presque sans pause, sortant les albums Schrei, Zimmer 483, Scream et Humanoid, jusqu'en 2010. Ils font alors une pause d'un peu plus de 3 ans durant laquelle seuls les jumeaux donnent quelques nouvelles. Georg est, selon l'information connue, resté principalement en Allemagne. En 2014, les 4 membres du groupe préparent tranquillement leur retour jusqu'à la sortie de Kings of Suburbia. À ce moment, Georg s'est mis au clavier et synthétiseur, bien qu'il reste principalement appelé bassiste. Il est aussi mis plus en avant dans Tokio Hotel, probablement que le vieillissement des membres du groupe aurait aidé à limiter les groupies, qui mettaient énormément l'accent sur Bill et Tom, laissant Gustav et Georg souvent de côté.

Bon élève, il est celui qui a attaché le plus d’importance aux études et à son avenir professionnel. Alors que ses trois compagnons avaient quitté l’école dès l’été 2005, Georg a continué de fréquenter les bancs de son lycée jusqu’en janvier 2006 alors que Tokio Hotel était déjà en plein succès. Il voulait absolument passer son bac avant de se consacrer entièrement au groupe. Mais ses multiples obligations professionnelles, ainsi que la jalousie des autres lycéens, ont rendu la situation intenable[3]. Georg a dû suivre des cours par correspondance. Il aurait aussi un diplôme lui offrant la possibilité d'une carrière de dentiste.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Georg Listing est le meilleur ami de Gustav Schäfer.

Le 28 novembre 2010, Bill Kaulitz et Tom Kaulitz déménagent à Los Angeles, alors que Georg et Gustav restent en Allemagne[4], dans le but de préparer l'album du groupe sorti le 6 octobre 2014 (Le 3 en Allemagne).

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Tokio Hotel.

DVD et albums live[modifier | modifier le code]

Émissions télévisées et participations[modifier | modifier le code]

En France :

En Allemagne :

  • 2003 : MDF1 TV : Interview en compagnie de Kai Pflaume
  • 2005 : Giga TV : Interview
  • 2007 : MTV Germany : Interview
  • 2009 : Bravo WebTV : Interview
  • 2009 : Leute Heute : Interview en compagnie de Karen Webb
  • 2014 : Wetten, dass..? : Interview en compagnie de Markus Lanz[8]
  • 2017 : PopXport - Das deutsche Musikmagazin : Interview en compagnie de Luca Vasta
  • 2017 : Sat.1 : Interview[9]
  • 2017 : Schlag den star : Interview en compagnie de Stefan Raab
  • 2017 : Deutsche Welle : Interview[10]
  • 2017 : Hollywood Tramp : Interview[11]
  • 2017 : RTL Televison : Interview[12]
  • 2017 : Hinter die Welt : Interview pour l'avant-première du film documentaire[13]

Film documentaire[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Hinter Die Welt : de Oliver Schwabe

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Joyeux anniversaire Tom et Bill Kaulitz ! 5 choses que vous ignorez sur Tokio Hotel », Staragora,‎ (lire en ligne)
  2. « Biographie de Tokio Hotel - Universal Music France », sur Universal Music France (consulté le 10 mai 2018)
  3. « Site Bill Kaulitz - Georg Listing Biography - Biographie », sur www.billkaulitz-world.com (consulté le 9 mai 2018)
  4. « Les jumeaux de Tokio Hotel s'installent aux Etats-Unis », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  5. leblogtvnews.com, « Revoir le live de Tokio Hotel dans C à vous (vidéo). - Leblogtvnews.com », Leblogtvnews.com,‎ (lire en ligne)
  6. « Tokio Hotel à Paris, les fans étaient au rendez-vous », Non Stop People,‎ (lire en ligne)
  7. « Tokio Hotel dans TPMP : leur première télé française depuis 5 ans » (consulté le 4 juin 2018)
  8. (de) Dagmar Leischow, « Bill und Tom Kaulitz bei "Wetten, dass...": „Tokio Hotel ist die Liebe meines Lebens“ », Berliner Zeitung,‎ (lire en ligne)
  9. (de) « Tokio Hotel kehren zurück mit ihrem neuen Album „Dream Machine“ », www.sat1.de,‎ (lire en ligne)
  10. (de) Deutsche Welle (www.dw.com), « Tokio Hotel – Fragen und Antworten | DW | 11.05.2018 » (consulté le 4 juin 2018)
  11. (de) « Diese Blondine ist Tokio-Hotel-Star Bill Kaulitz », bild.de,‎ (lire en ligne)
  12. (de) « "Tokio Hotel" im Interview », zdf.de,‎ (lire en ligne)
  13. « Tokio Hotel a dévoilé en avant-première "Hinter Die Welt", le documentaire basé sur l'histoire du groupe ! (EXCLU) », melty,‎ (lire en ligne)