Genpei Akasegawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Genpei Akasegawa
Genpei Akasegawa bijutsu-techo Boken-ha 1961-192.jpg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
MachidaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
romancier, photographe, chorégraphe, écrivain, mangakaVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Palmarès
Distinction
Genpei Akasegawa (1961)

Genpei Akasegawa (赤瀬川 原平, Akasegawa Genpei?) (né le à Yokohama, et mort d'un empoisonnement du sang le (à 77 ans) à Tokyo[1]) est le pseudonyme de l'artiste plasticien et écrivain japonais Katsuhiko Akasegawa (赤瀬川 克彦, Akasegawa Katsuhiko?)

Biographie[modifier | modifier le code]

Figure de l’avant-garde tokyoïte des années 1960, Akasegawa Katsuhiko réalise de nombreuses performances dans le cadre du groupe Hi-Red Centre. En 1981, il reçoit le Prix Akutagawa pour son roman Mon père a disparu (Chichi ga kieta) publié sous le nom de Otsuji Katsuhiko.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Obuje o motta musansha (オブジェを持った無産者). Tokyo: Gendai Shisōsha, 1970.
  • Tuihō sareta yajiuma (追放された野次馬). Tokyo: Gendai Hyōronsha, 1972.
  • Sakura gahō gekidō no sen nihyaku gojū ichi (桜画報・激動の千二百五十日). Tokyo: Seirindō, 1974.
  • Yume dorobō: Suimin hakubutsushi (夢泥棒:睡眠博物誌). Tokyo: Gakugei Shorin, 1975.
  • Chōgeijutsu Tomason (超芸術トマソン). Tokyo: Byakuya Shobō, 1985. Révisé : Tokyo: Chikuma Shobō, 1987. (ISBN 4-480-02189-2). Traduction en anglais : Hyperart: Thomasson. New York: Kaya Press, 2010. (ISBN 978-1-885030-46-7).
  • Tōkyō mikisā keikaku (東京ミキサー計画). Tokyo: Parco, 1984. Reissue: Tokyo: Chikuma Shobō, 1994. (ISBN 4-480-02935-4).
  • Rōjinryoku (老人力). Tokyo: Chikuma Shobō, 1998, (ISBN 978-4-480-81606-1). Reissue: Chikuma Shobō, 2001, (ISBN 978-4-480-03671-1).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]

Sur les autres projets Wikimedia :