Hannah Higgins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hannah Higgins
Hannah Higgins.jpg
Hannah Higgins à San Francisco, pour le cinquantenaire de Fluxus en septembre 2011.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement

Hannah B. Higgins (née en 1964) est une auteure américaine vivant à Chicago, dans l'Illinois.

Les recherches de Higgins portent sur divers sujets de l'art post-conceptuel (visuels, musicaux, informatiques et matériels) en termes philosophiques pratiquement imbriqués : information et sensation. Elle est professeure au département d'histoire de l'art et directrice fondatrice d'IDEAS, à l'université de l'Illinois à Chicago.

Biographie[modifier | modifier le code]

Higgins est la fille des artistes de Fluxus, Dick Higgins et Alison Knowles[1]. Elle obtient son BA en 1988 de l'Oberlin College, son MA de l'Université de Chicago en 1990 et son doctorat en 1994 de l'université de Chicago.

Higgins est mariée à Joe Reinstein, responsable du marketing numérique, et a deux enfants, Zoë et Nathalie.

Sa sœur jumelle, Jessica Higgins, est une artiste intermedia basée à New York.

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hannah B Higgins, « The Computational Word Works of Eric Andersen and Dick Higgins », in: H. Higgins, & D. Kahn (Eds.), Mainframe Experimentalism: Early digital computing in the experimental arts, pp. 279-283
  2. Hannah B. Higgins, The Grid Book, Cambridge, Massachusetts, The MIT Press, (ISBN 978-0-262-51240-4)
  3. Hannah Higgins, Fluxus Experience, Berkeley, University of California Press, (ISBN 978-0-520-22867-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]