Mieko Shiomi (compositrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mieko Shiomi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement

Mieko (Chieko) Shiomi (née en 1938) est une artiste et compositrice japonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Okayama, Mieko Shiomi prend des leçons de musique encore enfant puis étudie à l'Université des arts de Tokyo en 1957. En 1960, elle fonde le groupe Ongaku avec Takehisa Kosugi afin d'explorer l'improvisation et l'action. Le groupe a accueilli des spectacles par des artistes tels que John Cage, La Monte Young et George Brecht. En 1964, elle se rend à New York à l'invitation de George Maciunas et participe aux événements Fluxus[1].

Après 1977, Mieko Shiomi retourne travailler sur ses propres compositions mais maintient ses liens avec Fluxus. Elle vit et travaille à Osaka[2].

Compositions[modifier | modifier le code]

Mieko Shiomi compose des événements avec la musique et l'action environnementale. Parmi ses réalisations :

  • Disappearing Music for Face
  • Spatial Poems (série de 9 événements)[3]

Son travail est enregistré et publié sur CD, dont :

  • Requiem for George Maciunas, 1990
  • Fluxus Suite (CD), 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cornelia Butler, Esther Adler et Alexandra Schwartz, Modern Women: Women Artists at the Museum of Modern Art, .
  2. « Mieko (Chieko) Shiomi » (consulté le 24 novembre 2010)
  3. (en) Gray, John, Action art: a bibliography of artists' performance from futurism,

Source de la traduction[modifier | modifier le code]