Shigeko Kubota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shigeko Kubota
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Lieux de travail
Formation
Activités
Conjoints
Autres informations
Mouvement
Distinction

Shigeko Kubota (久保田 成子, Kubota Shigeko?), née le à Niigata et morte le à New York, est une artiste contemporaine américaine d'origine japonaise s'exprimant par l'art vidéo, la sculpture, les installations et les performances[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie la sculpture à l'université de Tsukuba (Tokyo), puis participe au groupe de musique expérimentale Gurupu Ongaku. Après avoir rencontré John Cage en 1962, elle présente sa première performance solo à Tokyo en 1963: 1st Love, 2nd Love.... Peu après, à l'invitation de George Maciunas, elle s'établit à New York et devient membre du collectif Fluxus. En 1965, elle présente sa performance Vagina Painting, puis épouse Nam June Paik.

Influencée par Marcel Duchamp (Duchampiana Series, Meta Marcel: Window Series), John Cage, Jackson Pollock et Yves Klein, elle est une artiste importante de l'avant-garde des années 60 et 70[2].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]