Shigeko Kubota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shigeko Kubota
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activités
Conjoints
Autres informations
Mouvement
Distinction

Shigeko Kubota (久保田 成子, Kubota Shigeko?), née le à Niigata et morte le à New York, est une artiste contemporaine américaine d'origine japonaise s'exprimant par l'art vidéo, la sculpture, les installations et les performances[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie la sculpture à l'université de Tsukuba (Tokyo), puis participe au groupe de musique expérimentale Gurupu Ongaku. Après avoir rencontré John Cage en 1962, elle présente sa première performance solo à Tokyo en 1963: 1st Love, 2nd Love.... Peu après, à l'invitation de George Maciunas, elle s'établit à New York et devient membre du collectif Fluxus. En 1965, elle présente sa performance Vagina Painting, puis épouse Nam June Paik.

Influencée par Marcel Duchamp (Duchampiana Series, Meta Marcel: Window Series), John Cage, Jackson Pollock et Yves Klein, elle est une artiste importante de l'avant-garde des années 60 et 70[2].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]