Gemini 6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gemini 6
Insigne de la mission Gemini 6.
Insigne de la mission Gemini 6.
Données de la mission
Vaisseau Titan II-GLV
Équipage 2 hommes
Date de lancement
13:37:26 TU
Site de lancement Centre spatial Kennedy, Floride
LC-19
Date d'atterrissage
15:28:50 TU
Site d'atterrissage Océan Atlantique
23° 35′ N, 67° 50′ O
Durée 1 jour, 1 heure
51 minutes
24 secondes
Paramètres orbitaux
Nombre d'orbites 16
Apogée 359,4 km
Périgée 161 km
Période orbitale 88,7 min
Inclinaison 28 97°
Photo de l'équipage
Thomas Stafford, Walter Schirra
Thomas Stafford, Walter Schirra
Navigation

Gemini 6A (officiellement Gemini VI-A) est la cinquième mission habitée du programme Gemini et la onzième mission spatiale habitée américaine. En 2010, la capsule est exposée à l’Oklahoma History Center, Oklahoma City, Oklahoma, États-Unis.

Équipage[modifier | modifier le code]

Équipage de réserve'

Objectifs[modifier | modifier le code]

Gemini 6 devait, à l'origine, être la première mission à s'amarrer avec une fusée-cible Agena. Cependant, après l'échec du lancement de l'Agena (alors que l'équipage de Gemini 6 était assis dans la capsule, prêt au décollage) la mission fut annulée. La NASA lui donna une autre mission (baptisée Gemini 6A) : un lancement 8 jours après Gemini 7 et une rencontre orbitale entre les deux véhicules.

Déroulement du vol[modifier | modifier le code]

La première tentative de lancement eut lieu le 12 décembre mais un problème de fiche électrique débranchée causa l'arrêt des moteurs juste après leur mise à feu. Le lancement fut finalement réussi le 15 décembre. Une fois en orbite, le radar de Gemini 6A détecta Gemini 7 à plus de 400 km de distance. Schirra chargea alors l'ordinateur de bord d'effectuer le rendez-vous. Dans un premier temps les deux vaisseaux volèrent à 40 mètres de distance puis dans les heures suivantes purent la faire varier de 30 cm à 90 mètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le nombre entre parenthèses désigne le nombre de missions spatiales antérieures, celle décrite ici incluse.

Références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Barton C. Hacker etJames M. Grimwood, On the Shoulders of Titans: A History of Project Gemini, (lire en ligne)
    Histoire du programme Gemini (document NASA n° Special Publication-4203)
  • (en) Ben Evans, Escaping the bonds of earth : the fifties and the sixties, Springer, (ISBN 978-0-387-79093-0)
    Les premières missions habitées jusqu'au programme Gemini inclus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]