Gemini 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gemini 3
Insigne de la mission
Données de la mission
Vaisseau Capsule Gemini
Équipage 2 hommes
Date de lancement à 14:24:00 TU
Site de lancement Cap Canaveral
Complexe de lancement 19
Date d'atterrissage à 19:16:31 TU
Site d'atterrissage Océan Atlantique
Durée 4 heures, 52 minutes
et 31 secondes
Orbites 3
Altitude orbitale 224,2 kilomètres (apogée)
Inclinaison orbitale 32,6 degrés
Distance parcourue 128 748 kilomètres
Photo de l'équipage
John Young et Gus Grissom
John Young et Gus Grissom
Navigation
Précédent Gemini 2 Gemini 1 Insignia Gemini 4 Gemini 4 insignia Suivant

Gemini 3 est la première mission habitée du programme Gemini et la septième mission spatiale habitée américaine. En 2010, la capsule de la mission est exposée au Spring Mill State Park (en) à Mitchell, Indiana, États-Unis.

Équipage[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

Ce premier vol habité d'un véhicule du programme Gemini fut surtout un vol d'essai. En référence à une comédie en vogue à Broadway, Grissom donna le nom de « Molly Brown » à la mission. Ce fut la dernière fois qu'une mission était nommée par un astronaute. Le principal objectif de ce vol était de tester la maneuvrabilité du nouveau vaisseau Gemini. Dans l'espace, l'équipage mit à feu des moteurs de poussée pour changer la forme ou le plan de l'orbite en douceur et pour descendre vers une orbite plus basse.

Gemini 3 fut le premier vol américain à deux astronautes et le premier vol où, au cours de la rentrée, on pouvait créer de la portance pour modifier le point de toucher à la surface.

Déroulement du vol[modifier | modifier le code]

Apport technologique[modifier | modifier le code]

Lors de la mise en orbite de la fusée, un explosif mis au point au cours du programme sectionne les étages de l'appareil. Cet explosif s'appelle le Jetaxe et est utilisé par la suite sous le nom de Jetcord pour démolir les bâtiments avec une grande précision en les découpant de la même manière que la fusée du programme Gemini 3 [1],[2]. L'explosif Jetaxe est produit par la firme Explosive Technology inc. [3] .

La conception de la fusée du programme Gemini 3 permettait une séparation des différents étages une fois l'appareil placé en orbite.

Incidents[modifier | modifier le code]

Le seul incident du vol a impliqué un sandwich de contrebande au corned beef, apporté par Young en cachette. Si Grissom, commandant de la mission, parut plutôt amusé, ce ne fut pas le cas des médecins de la NASA.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Spinoff 1976: A Bicentennial Report (de Neil P. Ruzic )- 1976, page 69
  2. Strange n°205, juin 1987, reportage L'explosion au rasoir, page 106
  3. Nation Business (1978), page 27

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le nombre entre parenthèses désigne le nombre de missions spatiales antérieures, celle décrite ici incluse

Liens externes[modifier | modifier le code]