Gary Gilmore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gary Gilmore
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
McCamey (Texas) (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 36 ans)
Draper (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
criminelVoir et modifier les données sur Wikidata

Gary Gilmore (né à Waco au Texas le et mort le ) est un criminel américain. Il est la première personne à subir la peine de mort depuis 1967, après que celle-ci eut été rétablie par la Cour suprême en 1976. Il a volontairement mis fin à ses recours judiciaires, préférant être exécuté sans attendre.

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Originaire du Texas, il est le second d'une famille de quatre garçons. Au début des années 1950, la famille s'installe à Portland où il commet ses premiers délits (vols à l'étalage, etc.). À 15 ans, il arrête les études et vit de cambriolages.

Il est condamné à 18 ans de réclusion pour vol à main armée à Indianapolis en 1964 et bénéficie d'une libération conditionnelle en 1976.

Le , il est fusillé dans la prison d'État de l'Utah à Draper (Comté de Salt Lake) pour les meurtres de Max Jensen, employé d'une station service et de Bennie Bushnell, employé d'un motel, à Provo, le , en application d'un jugement du .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • « Gary Gilmore, Le droit de mourir » dans la série Affaires criminelles, Enquêtes sur les grands crimes de notre temps de Christophe Lagrange, ALP/Marshall Cavendish, 1995 (ISBN 2-7365-0033-4)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]