Gamopétale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ipomoea purpurea à fleurs gamopétales infundibuliformes

Une fleur est dite gamopétale ou sympétale quand ses pétales sont soudés entre eux. La fusion s'opère sur une longueur plus ou moins importante, formant un étui, une coupe ou un tube. La gamopétalie est un caractère descriptif qui n'a pas de stricte valeur taxonomique dans l'optique phylogénétique, mais a été amplement utilisé en classification classique.

Différentes formes[modifier | modifier le code]

La corolle gamopétale peut être rotacée, comme chez la Bourrache officinale, tubuleuse ou en entonnoir, comme chez la Plante corail, hypocratériforme, comme chez le Jasmin blanc, urcéolé, comme chez les muscaris ou les bruyères, campanulée, comme chez la campanule, ou encore infundibuliforme, comme chez le Liseron des haies.

Évolution[modifier | modifier le code]

Corolles gamopétales chez la digitale pourpre (Digitalis purpurea) dont la fleur terminale, anormale, est pélorique

La gamopétalie et la réduction des pièces florales sont considérées souvent comme plus évoluées, assurant une meilleure protection des organes de la reproduction[1]. La gamopétalie est de plus considérée comme une étape supplémentaire dans la coévolution plante-animal pollinisateur puisque l'animal est plus efficacement dirigé dans une fleur à la corolle soudée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Wüest, Daniel Jeanmonod, Murielle Figeat-Hug, Raoul Palese, Morphologie florale en microscopie électronique à balayage, Éditions des Conservatoire et Jardin botaniques, , p. 20
  2. Rodolphe-Edouard Spichiger, Vincent V. Savolainen, Murielle Figeat-Hug, Daniel Jeanmonod, Botanique systématique des plantes à fleurs, PPUR presses polytechniques, , p. 64

Voir aussi[modifier | modifier le code]