GE Wind Energy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

GE Wind Energy est une branche de GE Energy, une filiale de General Electric. L'entreprise fabrique et vend des éoliennes pour le marché international. En 2009, GE était le deuxième fabricant d'éoliennes mondial[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entité a été créée, en 1980, en tant que développeur mais non constructeur sous l’appellation Zond par James Dehlsen, qui créera en 2001 Clipper Windpower (en)[2]. En janvier 1997, Enron acquiert Zond[3].

En 2002, GE a acquis les actifs d'Enron dans l'énergie éolienne au cours de sa procédure de faillite[4] alors que les ventes de turbines à gaz plongeaient. Enron Wind était le seul fabricant américain de grandes éoliennes encore actif à l'époque, et GE a augmenté ses achats de fournitures et d'ingénierie pour sa division vent (Wind Division) et a doublé le chiffre d'affaires annuel pour le porter à 1,2 milliard de dollars en 2003[5]. GE Wind Energy a acheté Scanwind en 2009[6].

En février 2011, GE a acquis Wind Systems Tour, LLC, un fabricant de tours d'éolienne en treillis[7].

Produits[modifier | modifier le code]

La société produit actuellement trois types d'éoliennes, allant de 1,5 MW à 4 MW

Modèle d'éoliennes actuel de GE
Caractéristiques GE 1.5 XLE[8] GE 2.5 XL[9] GE 4.0-110[10]
Puissance nominale (MW) 1,5 2,5 4,0
Vitesse de vent (démarrage) 3,5 m/s 3,5 m/s 3,0 m/s
Vitesse de vent maxi 20 m/s 25 m/s 25 m/s
Vitesse de vent nominale 11,5 m/s 12,5 m/s 14 m/s
Température -30 à 40 °C -30 à 40 °C -30 à 40 °C
Classe de vent CEI 61400 IIIb IIIa, IIb Ib
Fréquence (Hz) 50—60 50—60 50—60
Tension (V) 690 690 690
Diamètre du rotor 82,5 m 100 m 110 m
Surface balayée (rotor) 5 346 m2 7 854 m2 9 567 m2
Hauteur du moyeu 80 m 75-100 m dépend du site

GE 1,5 MW[modifier | modifier le code]

Éolienne GE de 1,5MW.

L'éolienne de GE de 1,5 mégawatt a été développée en collaboration avec le département de l'Énergie américain[11],[12]. Elle est composée de trois pales en fibre de verre fixées à un moyeu à axe horizontal. Le moyeu est relié à l'arbre principal qui fait tourner une cascade d'engrenages. Les engrenages augmentent la vitesse de rotation et transmettent l'énergie cinétique provenant du vent à une génératrice électrique (cascade hyposynchrone), où elle est convertie en énergie électrique. L'angle des pales et l'orientation de l'éolienne sont contrôlés par un système électrique actif de contrôle de pas et de lacet. Le générateur a une puissance maximale de 1,5 MW. Le générateur et la boîte de vitesses sont contenus dans la nacelle Page d'aide sur l'homonymie qui est isolée pour réduire les émissions de bruit[11].

Trois modèles constituent la série des 1,5+ MW (les modèles 1.5se, 1.5sle, et 1.5xle). Ils ont été développés en 2005. Leurs diamètres de rotors varient de 70,5 à 82,5 mètres. Ils peuvent s'adapter à des vitesses de vent variables[13]. Plusieurs fonctionnalités permettent leur connexion aux réseaux électriques, dont la régulation de tension et l'injection de puissance réactive au cours de perturbations du réseau ou des périodes de vent faible.

Afin de mener plus avant les recherches sur l'énergie éolienne, un prototype unité a été commandée au National Wind Technology Center (NWTC) à la fin 2009[14]. À l'époque de la 10 000e installation aux États-Unis, elle constituait 50 % de l'ensemble des éoliennes installées, influençant la décision du NREL pour installer une modèle au NWTC[15]. 12 000 éoliennes ont été installées dans 19[pays à la mi-2009[16]. 12 000 éoliennes avait été installées dans 19 pays à la mi 2009[12],[14],[17],[18].

GE 2,5 MW[modifier | modifier le code]

L'éolienne de 2,5 MW de GE (également appelé GE2.5XL) est le deuxième modèle des deux éoliennes terrestres de General Electric. Elle a été installée en Europe et en Asie, mais elle a été utilisée aux États-Unis pour la première fois dans la ferme éolienne de Shepherds Flat dans l'Oregon[19].

GE 4,0 MW[modifier | modifier le code]

L'éolienne de 4,0 MW (également appelé GE4.0-110) est la plus récente éolienne de GE. C'est le seul modèle d'éolienne offshore actuellement fabriqué par General Electric. L'éolienne offshore GE 3,6 SL a été abandonnée, mais elle est toujours en fonctionnement dans le parc éolien d'Arklow Bank[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Acher, John. China became top wind power market in 2009 Reuters, 29 mars 2010, consulté le 8 août 2010.
  2. (en) Clipper Chairman inducted into Environmental Hall of Fame North American Windpower, 12 décembre 2008, consulté le 23 octobre 2010.
  3. (en) Enron acquires Zond, a major wind-power company New York Times, 7 janvier 1997, consulté le 6 novembre 2010.
  4. (en) « GE Completes Enron Wind Acquisition; Launches GE Wind Energy », Business Wire,‎ 10 mai 2002 (consulté le 2010-08-09)
  5. (en) Fairly, Peter. The Greening of GE IEEE Spectrum, juillet 2005, consulté le 6 novembre 2010.
  6. (en) « GE to build £99m UK wind turbine plant », The Independent (consulté le 20 décembre 2010)
  7. (en) GE acquires next-generation wind turbine tower technology PennEnergy/GE, 11 février 2011, consulté le 23 février 2011.
  8. [PDF] GE 1.5XLE, sur le site gepower.com
  9. [PDF] GE 2.5 XL, sur le site gepower.com
  10. [PDF] GE 4.0-110, sur le site gepower.com
  11. a et b (en) « GE 1.5MW Wind Turbine », General Electric,‎ 2008-11-19 (consulté le 17 février 2010)
  12. a et b (en) « Program Areas - Large Wind Technology », département de l'Énergie des États-Unis (consulté le 18 fevrier 2010)
  13. (en) « GE Energy Expands Its 1.5-MW Series of Wind Turbines; 2.5 and 3MW Units Introduced », Transmission and Distribution World (consulté le 18 février 2009)
  14. a et b (en) 1.5-Megawatt Wind Turbine Commissioned for DOE Program Designed to Move US Wind Energy Technology Forward Bloomberg.com, consulté le 18 février 2010
  15. (en) « Wind Technology Center Installing a Dynamic Duo », NREL,‎ 2009-08-21 (consulté le 2010-02-21)
  16. (en) « Wind Technology Center Installing a Dynamic Duo », NREL,‎ 2009-08-21 (consulté le 2010-02-21)
  17. (en) « Grid Friendly Technology », département de l'Énergie des États-Unis (consulté le 2010-02-18)
  18. « GE 1.5-MW wind turbine commissioned for DOE program », Noria Corporation,‎ 2008-11-19 (consulté le 2010-02-20)
  19. (en) DOE LPO finalizes deal on the World’s largest Wind Project to date Département de l'Énergie des États-Unis, 17 décembre 2010, consulté le 18 décembre 2010.
  20. (en) « Offshore Wind Power - Ocean Turbines », University of Delaware College of Earth, Ocean and Environment (consulté le 2010-12-20)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]