Elihu Thomson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomson.
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Elihu Thomson
Elihu thomson ca1880.png

Elihu Thomson ca. 1880

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
MassachusettsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Médaille John Fritz (en)
Médaille Elliott Cresson (en)
Médaille IEEE Edison ()
Médaille Hughes ()
Médaille Faraday (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Elihu Thomson signature.gif

signature

Elihu Thomson (né le à Manchester (Angleterre), décédé le (à 83 ans) à Swampscott, Massachusetts, États-Unis) est un ingénieur et inventeur américain à l'origine de la fondation de la Thomson-Houston Electric Company.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Manchester, sa famille émigre vers Philadelphie en 1858. Vers 1880, il fonde avec Edwin J. Houston la Thomson-Houston Electric Company, qui fusionne en 1892 avec Edison General Electric Company pour devenir General Electric Company. Le nom de Thomson reste attaché à la compagnie britannique British Thomson-Houston Company (BTH) et à la compagnie française Thomson.

Thomson est à l'origine de pas moins de 700 brevets dont le wattmètre à induction. Il fut l'un des premiers à dénoncer les dangers des rayons X.

Il est président du MIT de 1920 à 1923[1].

Son dernier domicile est déclaré National Historic Landmark en 1976.

Brevets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Elihu Thomson Papers at the American Philosophical Society