Elihu Thomson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Elihu Thomson
Image dans Infobox.
Elihu Thomson ca. 1880
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
SwampscottVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Diplôme d'ingénieur (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinctions
Archives conservées par
Massachusetts Institute of Technology Libraries (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature d'Elihu Thomson
signature

Elihu Thomson (né le à Manchester (Angleterre), décédé le (à 83 ans) à Swampscott, Massachusetts, États-Unis) est un ingénieur et inventeur américain à l'origine de la fondation de la Thomson-Houston Electric Company.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Manchester, sa famille émigre vers Philadelphie en 1858. Vers 1880, il fonde avec Edwin J. Houston la Thomson-Houston Electric Company, qui fusionne en 1892 avec Edison General Electric Company pour devenir General Electric Company. Le nom de Thomson est resté attaché à la compagnie britannique British Thomson-Houston (en) (BTH) et aux sociétés françaises Thomson (actuellement Technicolor) et Alsthom (aujourd'hui Alstom).

Thomson est à l'origine de pas moins de 700 brevets dont le wattmètre à induction. Il fut l'un des premiers à dénoncer les dangers des rayons X.

Il est président du MIT de 1920 à 1923[1].

Son dernier domicile est déclaré National Historic Landmark en 1976.

Brevets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Elihu Thomson Papers at the American Philosophical Society