François Cheval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Cheval
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de musée
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

François Cheval est un commissaire d'expositions et ex-directeur de musée.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Cheval est né en 1954, formé à l’histoire et à l’ethnologie, il est conservateur de musée depuis 1982, successivement dans le Jura et à la Réunion[1]. De 1996 à 2016, il dirige le musée Nicéphore-Niépce à Chalon-sur-Saône[2],[3]. Il a notamment pris l’initiative de plusieurs rétrospectives[4].

Ses projets muséaux n'ont pas été suivis par la municipalité de Chalon-sur-Saône et cela contrarie ses ambitions[5]. Il quitte la direction du musée Nicéphore-Niépce en 2016[6],[7].

Depuis, 2017, il poursuit avec « The Red Eye », ses activités de directeur artistique et de commissaire d’expositions[8].

François Cheval est actuellement directeur artistique de la Résidence BMW depuis sa création en 2011, co-fonde en 2017 à Lianzhou le Lianzhou Museum of Photography[9] et du Centre Photographique de Mougins en 2020.

Salle Durville au musée Nicéphore-Niépce, 2013

Expositions[modifier | modifier le code]

Il a organisé au musée Nicéphore Niépce plusieurs expositions de photographie contemporaine[10], ainsi que de nombreuses rétrospectives en France et dans le monde.

Il a également organisé plusieurs expositions sur l'histoire de la photographie, des rencontres dans l'espace public.

En 2010, lors des Rencontres d’Arles, il propose l’exposition Chambre(s) claire(s), une rétrospective des créations interactives. Il est l'un des commissaires des Rencontres d'Arles [11].

François Cheval est commissaire général de la 8e édition du Festival international de photographie de Lianzhou en Chine en 2012

En 2013 dans le cadre de Marseille-Provence 2013, le MuCEM demande à François Cheval d'effectuer le commissariat de quatre expositions photographiques au Fort Saint-Jean[12].

Bibliographie et scenarios[modifier | modifier le code]

Depuis 2000 il a participé à la rédaction de nombreux ouvrages, dont :

  • L’épreuve du musée, François Cheval, Études photographiques, no 11, 2002[13]
  • Photographies / Histoires Parallèles : collection du Musée Nicéphore-Niépce, Somogy édition et Musée Nicéphore Niépce, 2000
  • Juan Valbuena, Un lugar de La Mancha, Juan Valbuena, François Cheval, Ed. Phree, 2020
  • La Fabrique des illusions, Yasmine Chemali, François Cheval, Musée Sursock, 2019
  • Kurt Tong, The Queen, The Chairman and I, Kurt Tong, François Cheval, 243 p relié, Lianzhou Museum of Photography, Dewi Lewis Publishing, 2019
  • Émeric Lhuisset : Quand les nuages parleront ; Résidence BMW, bilingue (français-anglais), Emeric Lhuisset, Ahmet Insel, François Cheval, brochéTrocadéro, 2019
  • Circulations, Festival de la jeune photographie européenne, catalogue, François Cheval, Le Bec en L’Air, 2019

Il a également écrit plusieurs scénarios de films sur la photographie :

  • Close your eyes, réalisé par Vincent Soulié avec Jeffrey Silverthorne, François Cheval, Reine Deslé
  • Elucider ce qui a été. Trois villes au travers des diapositives d’Erwin Blumenfeld, réalisé par Luc Torrès, 2013
  • Affaires de famille, réalisé par Jean-Michel Sanchez, 2012
  • Enquête d'art, Paparazzo, réalisé par Sam Caro, 2011
  • Un relief sans aspérités. La stéréoscopie, réalisé par Jean-Michel Sanchez, 2011
  • Le bataillon de la dernière cartouche, réalisé par Jean-Michel Sanchez, 2010
  • Le piège de Méduse, réalisé par Sandro Sedran, 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « François Cheval, objectif Chine », sur Les Echos, (consulté le )
  2. http://www.museeniepce.com/
  3. « Déception, mélancolie et malentendu, contre la fatalité de la visite du musée : la fiction cohérente ou la dernière chance du musée de la photographie », Musées & collections publiques de France, no 251, 2007, p. 6-10
  4. « Le top cinq des photographes contemporains dressé par François Cheval », sur L'Orient-Le Jour, (consulté le ).
  5. Claire Guillot, « François Cheval à Chalon-sur-Saône », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Les Rencontres d'Arles, « François Cheval », sur www.rencontres-arles.com (consulté le )
  7. « François Cheval, l'appel du large », sur Polka Magazine, (consulté le )
  8. « Audrey Hoareau et François Cheval: The Red Eye - Circulations », sur L'Œil de la Photographie Magazine, (consulté le )
  9. « Un Français codirige le premier musée public chinois de photographie », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « musée Nicéphore Niépce - Musée de la photographie - Accueil FR », sur www.museeniepce.com (consulté le )
  11. « François Cheval - A quoi servent les rencontres ? - L'ŒIL - n° 667 », sur Le Journal Des Arts (consulté le )
  12. http://www.mucem.org/fr/francois-cheval
  13. Cheval, François, « L'épreuve du musée », sur Revues.org, Études photographiques, Société française de photographie, (ISSN 1270-9050, consulté le ), p. 4–43.

Liens externes[modifier | modifier le code]