Fraipont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fraipont (homonymie).
Fraipont
L'église Saint-Gilles, église paroissiale de Fraipont
L'église Saint-Gilles, église paroissiale de Fraipont
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Commune Trooz
Code postal 4870
Géographie
Coordonnées 50° 33′ 57″ nord, 5° 43′ 26″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

Voir sur la carte administrative de Province de Liège
City locator 14.svg
Fraipont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Fraipont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Fraipont

Fraipont, ancienne commune, est une section de la commune belge de Trooz située en Région wallonne dans la province de Liège.

Topographie[modifier | modifier le code]

Peu de communes sont naturellement limitées comme celle de Fraipont : l'eau y sert de borne aux neuf dixièmes du pourtour. C'est d'abord la Vesdre, qui court des points Nord-Est au Nord-Ouest et qui fait la séparation avec les communes de Cornesse, Olne et Nessonvaux. Ensuite le Sokin-ri, ruisseau qui la sépare de Pepinster sur tout son parcours, le ri d'targnon,joue le même rôle à l'Ouest en formant la limite avec Forêt, enfin le ruisseau de Pîre lê ri qui au Sud sépare Fraipont de Louveigné sur plus de deux tiers de son parcours. Seul la Commune de Gomzé-Andoumont est séparée de sa voisine moitié par une partie boisée, moitié par un chemin, le pazè d'fosse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Fraipont est le nom d'un très ancien hameau situé près d'un ancien gué de la Vesdre, sur la Voie des Ardennes.

La Principauté abbatiale de Stavelot-Malmedy atteste d'un pont en ruines, un fractam pontem au Xe siècle, qui donne son nom à la localité[1].

Cette commune est de tout temps[Quand ?] divisée en deux parties: la Haute-Fraipont et la Basse-Fraipont. Section Ouest de Fraipont entre le ri de Targnon et le ri de Hamgné. Jusqu'à la fusion des communes de 1977, les revenus de ces deux sections étaient séparés, en vertu d'un arrêté royal du .

La Haute Fraipont[modifier | modifier le code]

La Seigneurie de la Haute-Fraipont relève de la cour féodale de Stavelot, comté de Logne. La Haute-Fraipont possède sa propre cour de justice.

Une charte de l'Abbaye de Stavelot de l'an 1095 dit : Est nobis possessio antiquitus in loco qui dicitur ad fractam pontem, pertieus ad possessionem qui apellatur Lovincias.

En 1285, le Comte de Luxembourg s'empare du château de Fraipont, qui auparavant était dans les mains du Duc de Brabant.

Le premier Seigneur connu est Renier de Visé, châtelain de Dalhem, fils de Bretou le Vieux de Waroux. Ses descendants négligèrent le nom de Visé et prirent le nom de Fraipont. Renier de Fraipont, son fils, était en 1345 seigneur de Fraipont, de Banneux et voué de Louveigné. Le château reste dans cette famille jusqu'au XVIIe siècle où il passe aux mains du baron de Calwaert.

La Basse Fraipont[modifier | modifier le code]

La limite entre les communes est le ruisseau d'Havegné face à Coucoumont sur Olne.

La Basse-Fraipont fait partie du Pays de Liège. Elle faisait partie du domaine royal de Jupille ; la Basse-Fraipont est comprise dans l'Avouerie d'Amercœur, et relève en conséquence, au point de vue judiciaire, de la Haute-Cour de justice de Jupille.

Le prince-évêque de Liège cède la Seigneurie de Basse-Fraipont en engagère en 1745 à la demoiselle David, qui en janvier 1759 la revend à J. de Libert. La Basse-Fraipont fait très longtemps partie de la paroisse d'Olne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • 1095: loco qui dicitur ad fractam pontem[2]
  • ≈1200 Frepont, Registre de Saint-Lambert[3]
  • 1309: Frepont, Cartumaire de l'église Saint Lambert[4]
  • 1322 Fraipont[5]
  • 1346 Freipont[6]
  • 1356 Fraipont Cartulaire du Val Benoît[7]
  • 1377 Fraypont Cartulaire de l'église Saint-Lambert [8]

Al basse fraipont

  • 1338 [basse Fraipont, fiefs de l'église de Liège][9]
  • 1477 [basse Fraipont, haulteur de jupille][10]

Al haute fraipont

  • [1515 la haulte Fraipont][11]
Entrée Est du tunnel de Fraipont, en direction de Liège

Transports[modifier | modifier le code]

La gare de Fraipont est desservie par la ligne 37 de la Société nationale des chemins de fer belges, qui relie Liège à Hergenrath, à la frontière germano-belge. La gare est située à l'entrée Est du tunnel de Fraipont (en direction de Liège), long de 262 m[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charte de l'Abbaye de Stavelot, 1095.
  2. Charte de l'Abbaye de Stavelot
  3. Folio 53, verso)
  4. Boormans et Schoomesters, Tome 3, P. 89[réf. incomplète]
  5. ibidem 3, 236[Quoi ?]
  6. ibidem 4, 50[Quoi ?]
  7. Cuvelier p. 475[réf. incomplète]
  8. 4. 537[réf. incomplète]
  9. Poncelet p. 440[réf. incomplète]
  10. Œuvres de Jupille 2, 215, verso[réf. incomplète]
  11. Œuvres de Jupille, 11, 258, verso[réf. incomplète]
  12. André Sintzoff & David De Neef, « Ligne 37 : Liège-Guillemins - Hergenrath - (D) », sur BelRail.be, (consulté le 5 février 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]