Femme libérée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Femme libérée (homonymie).
Femme libérée
Single de Cookie Dingler
Face B Sexy Rock
Sortie 1er juillet 1984
Durée 3:42
Genre Variété française
Format Vinyle 7"
Auteur Joëlle Kopf
Compositeur Christian Dingler
Producteur Bob Medhi
Label Charles Talar

Singles de Cookie Dingler

Femme libérée est une chanson du groupe strasbourgeois Cookie Dingler écrite en 1984 et qui a connu un très grand succès.

Genèse[modifier | modifier le code]

Écrite en 1984 par Joëlle Kopf et Christian Dingler, chez EMI, cette chanson, d'une durée de min 42 s, a connu un grand succès dans les années 1980[1].

Ce titre, commercialisé le 1er juillet 1984[2], s'inscrit dans le contexte d'une époque marquée par l'émergence de chansons de variété légères qui raillent quelques thèmes de société en vogue.

Reprises[modifier | modifier le code]

Devenue un standard des années 1980, cette chanson fut reprise en 1998, par Mireille Mathieu, Alain Souchon et Julien Clerc à l’émission des Restos du cœur.

En 2005, le groupe Soma Riba, accompagné de DJ Fou, a repris ce titre, mais n'a pas enregistré un gros succès : il n'a pas dépassé la 33e place du Top Singles, classement obtenu la semaine de son entrée, le 4 juin 2005[3],[4].

En 2012, le groupe Collectif Métissé reprends ce titre sur leur album Ya Plus K Danser.

Au Québec, la chanson a été reprise en 2006 par le groupe 240DL avec une saveur punk, et en 2008 par Étienne Drapeau.

Version étrangère[modifier | modifier le code]

Une version anglaise a également été enregistrée à l'époque sous le titre Liberated Lady, ainsi qu'une version allemande sous le titre "Unheimlich stark die Frau"

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1984, elle obtient le prix de l'Union Nationale des Auteurs et Compositeurs décerné par la SACEM[5].

Par ailleurs, en 1985, le titre a été certifié Disque de Platine par le SNEP[6] pour 1 million de titres mis en place dans les magasins, et 985 000 exemplaires vendus[7]. Selon ces estimations d'Infodisc, cela en ferait la 96e chanson la plus vendue de tous les temps en France[8].

Ressemblances[modifier | modifier le code]

Le titre est composé d'une suite d'accords très utilisés dans la musique rock. Le riff de guitare et le rythme, ainsi que la mélodie (à l’exception de la modulation expressive du refrain) présentent une ressemblance avec The Passenger de Iggy Pop[9], composé par Ricky Gardiner, paru sur l'album Lust for Life, en 1977 soit sept ans plus tôt[10]. Cela suggère une simple révision par un musicien professionnel, l’apport musical (en dehors des paroles) étant limité au niveau du refrain et de l’arrangement.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

  • 7" single
A. Femme libérée – 3:42
B. Sexy Rock – 2:47

Classement[modifier | modifier le code]

En France, le titre a été classé les 18 premières semaines de l'existence du Top 50, à savoir du 4 novembre 1984 au 2 mars 1985 inclus. Il a atteint la première place du classement musical français à 5 reprises, mais ce avant l'existence de la SNEP et du Top 50.

Classement (1984-85) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[11] 1

Certifications et ventes[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes certifiés Ventes physique
Drapeau de la France France Disque de platine Platine 1985 1 000 000 985 000

Notes et références[modifier | modifier le code]