Joëlle Kopf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joëlle Kopf
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Nationalité
Activité
Période d'activité

Joëlle Kopf, née le à Strasbourg et morte le , est une parolière française. Elle est principalement connue pour avoir écrit les paroles de la chanson de Cookie Dingler, Femme libérée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joëlle Kopf naît le 14 mai 1950 à Strasbourg[1].

En 1984, Joëlle Kopf, professeure de lettres et voisine à Strasbourg de Christian Dingler (leader du groupe Cookie Dingler), compose pour ce dernier les paroles de la chanson Femme libérée[2]. Cette composition permettra à l'autrice de remporter le Grand prix de l'Union nationale des auteurs et compositeurs[3], dont elle intègre l'Académie et où elle y est titularisée à la sortie du disque. Un vers de la chanson lui vaut tout de même un suivi zélé de la part de l'inspection de l'Académie en raison d'une mention à la drogue («un petit joint de temps en temps»)[4].

Au cours de sa carrière, elle collabore avec plusieurs artistes tels que Zazie pour la chanson Adam et Yves[5], Patricia Kaas pour L'amour devant la mer[5], Calogero pour De cendres et de terre[5] mais aussi Maxime Le Forestier[6],Mireille Mathieu, Phil Barney[6] et Boris Bergman[3].

Joëlle Kopf a deux filles[4]. L'une d'elles, Elsa Kopf, est compositrice et interprète[7].

À la fin de sa vie, elle réside à Ibiza[8]. Elle meurt d'un cancer le , à l'âge de 69 ans[3],[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Musée SACEM: Joëlle Kopf », sur musee.sacem.fr (consulté le )
  2. Par Emmanuel Marolle Le 22 juin 2019 à 15h17 et Modifié Le 23 Juin 2019 À 07h06, « Disparition de Joëlle Kopf, la parolière du tube Femme libérée », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. a b et c « DISPARITION. La parolière du tube "Femme libérée" est morte », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  4. a et b Olivier Nuc, « Femme libérée de Cookie Dingler », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  5. a b et c Prisma Média, « Mort de Joëlle Kopf, la parolière de Femme libérée de Cookie Dingler - Voici », sur Voici.fr (consulté le )
  6. a b et c https://data.bnf.fr/fr/14786404/joelle_kopf/
  7. « Elsa Kopf », sur France Bleu (consulté le )
  8. « Décès de Joëlle Kopff, autrice du tube «Femme libérée» », sur www.20minutes.fr (consulté le )