Famille de Truchis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Famille de Truchis
Armes de la famille.
Armes de la famille : Famille de Truchis

Devise « Virtute et viribus. »
(Par le courage et les forces)
Branches Truchis de Varennes
Truchis de Lays
Pays ou province d’origine Piémont
Bourgogne (Saône-et-Loire)
Demeures Château de Varennes
Château de Terrans
Château de Lays
Château de Chevignerot
Château du Brouchy

La famille de Truchis est une famille de la noblesse française. Elle est composée de deux branches : les Truchis de Varennes et les Truchis de Lays.

Histoire[modifier | modifier le code]

La famille de Truchis, originaire de Bourgogne, est anoblie en 1648 en la personne de Pierre de Truchis, écuyer, baron de Lays et Bachelet, de son état avocat au parlement de Bourgogne[1]. Son fils aîné, également prénommé Pierre (1637-1717) hérite du titre et du domaine de Lays. Le fils aîné de ce dernier, Jean François (1682-1761), officier dans les gendarmes de la garde ordinaire du roi et qui bâtit le château de Varennes est à l'origine de la branche de Varennes, et le cadet, Benoît (1687-1723), de celle de Lays[1].

L'écrivain Albéric de Truchis de Varennes, le naturaliste Pierre Marie Arthur Morelet, la chanteuse Zazie et son frère le musicien Phil Baron font partie de cette famille.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Branche de Varennes[modifier | modifier le code]

Branche de Lays[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références & notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Famille de Truchis », sur Geneanet (consulté le 27 octobre 2018)