Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon et de Franche-Comté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon et de Franche-Comté
Pays France
Ville Besançon
Langue français
Affiliation Conférence nationale des académies des sciences, lettres et arts et Comité des travaux historiques et scientifiques
Site web Acadsciences-besancon.asso.fr

L'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon et de Franche-Comté est une société savante, fondée en 1752 à Besançon.

Historique[modifier | modifier le code]

En juin 1752, les lettres patentes royales signées par Louis XV instaurent une « Académie des sciences, belles-lettres et arts en ville de Besançon » et accordent ainsi à la capitale comtoise une distinction analogue à ses voisines Nancy et Dijon.

L'éclat de cette Académie est marqué par le couronnement qu'elle accorde aux travaux de Antoine Parmentier en 1772[1].

L'Académie est supprimée en 1793, mais elle se reconstitue à partir de 1804 à l'initiative du préfet et du recteur en s'adaptant aux exigences nouvelles.

Elle décerna pendant longtemps une pension, issue d'un legs de Jean Baptiste Antoine Suard : Pierre-Joseph Proudhon en fut l'un des bénéficiaires.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Elle est aujourd'hui composée de 40 membres titulaires, d'une centaine de membres correspondants et de quelques membres étrangers. Elle participe à la Conférence nationale des académies des sciences, lettres et arts.

L'Académie publie tous les deux ans un volume de Procès-verbaux et mémoires. Elle publie aussi des Mémoires et Documents inédits relatifs à l'histoire de la Franche-Comté.

Membres célèbres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. sur le site Mémoire vive patrimoine numérisé de Besançon : A la loupe : Patate, cartoufle et pomme de terre

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Cousin, L'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon, deux cents ans de vie comtoise, 1752-1952, essai de synthèse, Besançon, J. Ledoux, , 253 p. (notice BnF no FRBNF31976518)
  • Jean Cousin, « L'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon au XVIIIe siècle et son œuvre scientifique », Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, vol. 12, no 4,‎ , p. 327–344 (DOI 10.3406/rhs.1959.3782).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]