Famille Gibert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille Gibert est une famille de la bourgeoisie française, originaire du Multien, petit pays situé au nord-est de Paris entre la Brie et le Valois. Une de ses branches accède à la noblesse au XVIIIe siècle par une charge de secrétaire du roi.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Portrait de Caroline Gibert (1793-1879), princesse consort de Monaco.

La descendance de Guillaume Gibert, laboureur à Acy-en-Multien (Oise) au XVIe siècle est connue à travers la lecture des registres paroissiaux et des actes d'état civil [1],[2],[3].

  • Guillaume Gibert, laboureur à Acy-en-Multien (Oise). Il épouse Claude Buisson.
    • Antoine Gibert (1587-1626), fermier à Acy-en-Multien, receveur à Rosoy-en-Multien (Oise) en 1613. Il épouse Guillemette Pasquier, en 1587 à Acy-en-Multien.
      • Guillaume Gibert (vers 1588-1638), fermier-receveur de la seigneurie de Rosoy-en-Multien. Il épouse Aliénor Besnard.
        • Bernard Gibert (1620-1684), receveur de la seigneurie de Rosoy. Il épouse Anne Queusse, en 1654 à Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne).
          • Claude-Bernard Gibert (1666-1729), seigneur de Rosoy[Note 1], receveur. Il épouse Marguerite Buisson en 1683 à Vincy-Manœuvre (Seine-et-Marne).
            • Guillaume Gibert (1696-1766), laboureur-cultivateur du prieuré de Rouvres (Oise). Il épouse Marguerite Bernier en 1714 à May-en-Multien (Seine-et-Marne).
            • Bernard Gibert (1689-1744), laboureur, receveur de la seigneurie de Baron. Il épouse Anne Dorothée Thomas en 1712 à Baron.
              • Nicolas Gibert (1724- ), fermier des Dames de Chelles de la paroisse de Baron. Il épouse Geneviève Julienne Demonchy en 1747 à Pierrefonds.
    • Louis Gibert ( -1645), meunier des moulins de Lizy et de Ocquerre en 1630. Il épouse Françoise Lemercier.
      • Antoine Gibert dit L'aîné ( -1716), marchand de blé à Ocquerre et Mary. Il épouse Simone Caboche.
        • Simon Gibert (1664-1714), conseiller du Roi, receveur des tailles de Coulommiers. Il épouse Marthe Bourdin en 1689 à Lizy-sur-Ourcq.
          • Simon Gibert (1694-1747), marchand tanneur à Coulommiers. Il épouse Marie Louise Prévot en 1715 à Coulommiers.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Romuald Szramkiewicz, « Les régents et censeurs de la Banque de France nommés sous le Consulat et l'Empire », Droz, 1974
  • Pierre-François Pinaud, « Les Receveurs généraux des finances: 1790-1865 », Droz, 1990
  • Philippe Berthelot, « Études et notaires parisiens en 1803: au moment de la loi du 25 Ventose an XI (16.III.1803) : bicentenaires de la Loi de Ventôse et du Code civil », 2004
  • F. Foiret, « Une corporation parisienne pendant la révolution (les notaires) », 1912

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Claude-Bernard Gibert (1666-1729) est seigneur de Rosoy après avoir acheté la seigneurie de Rosoy en 1714.

Références[modifier | modifier le code]