Famille Borromeo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borromeo.
Borromeo
Armes de la famille.
Armes de la famille : Borromeo
Blasonnement Écu écartelé et flanqué en arc de cercle avec chef et pointe ; au I, de gueules, à une couronne d'or à l'ancienne placée en bande ; au II, d'argent, à deux tresses en barre nouées et liées par un ruban de gueules ; au III, d'azur, à trois anneaux d'or à pointe de diamant de gueules et se nouant ; au IV, de gueules, à un mors d'argent placé en bande.
Le flanc dextre est de gueules, semé de petites flammes d'or, à une licorne d'argent rampante, fixant des yeux une auréole qui entoure une couleuvre entortillée d'azur à une couronne sir la tête et avalant un enfant nu ; le flanc senestre est de gueules à un chameau doré qui gît dans une corbeille d'or, surmonté d'un panache de cinq plumes d'autruche d'argent et d'azur sur le dos couronné.
Le chef de l'écu d'argent porte la devise de sable en lettres gothiques feuillues et s'enracinant, surmontée d'une couronne princière.
La pointe de l'écu est d'argent, à un fruit de cédrat d'or, à une tige et des feuilles de sinople en fasce.
Sur le tout, écusson parti de dextre, bandé, greffé d'azur, d'argent et de sinople ; écu parti de senestre bandé de gueules et de sinople, cousu à la bande d'argent[1]
Devise Humilitas
Période depuis 1445
Pays ou province d’origine Milan
Allégeance Duché de Milan

La famille Borromeo (dont le patronyme est parfois francisé en Borromée) est issue de Lombardie, où elle a joué un rôle politique important à partir du XVe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Prospérité[modifier | modifier le code]

Charles Borromée donnant la communion aux victimes de la peste
Tanzio da Varallo
(v. 1616, Domodossola)

Soutien de la famille Visconti, qui prend le titre de duc de Milan en 1395, et de la famille Sforza qui lui succède à la précédente en 1450.

L'alliance des trois familles est symbolisée par le nœud borroméen, emblème qui orne les palais des Borromeo, notamment sur l'Isola Bella.

Elle connaît une période de puissance et de prospérité, jusqu'à ce que le duc François II Sforza lègue le duché à Charles Quint.

Actuellement[modifier | modifier le code]

De nos jours, la famille Borromeo possède toujours des biens fonciers étendus sur le pourtour du lac Majeur, notamment la Rocca Borromeo, l'Isola Bella et l'Isola Madre (îles Borromées). Elle possède également des titres de noblesse.

Membres illustres[modifier | modifier le code]

Vitrail représentant saint Charles Borromée, à l' église Saint-Pierre-ès-Liens, commune de Bourdeilles, Dordogne, France. Don de la famille Boissat de Lagrave (branche aînée des Boissat de Mazerat).

Anciens[modifier | modifier le code]

Actuels[modifier | modifier le code]

[3] [4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le blason Borromeo », octobre 1989, page 10.
  2. « Borromeo » , dans (en) Paul Theroff, « Paul Theroff’s Royal Genealogy Site : An online Gotha », sur www.angelfire.com [généalogie descendante]
  3. Mariage d'Antonius von Fürstenberg et de Matilde Borromeo, Royauté-News 12-06-2011.
  4. Mariage du prince Antonius de Fürstenberg, Noblesse royautés, 14-06-2011.
  5. « Qui est Beatrice Borromeo, la fiancée de Pierre Casiraghi? » (consulté le 5 juillet 2015)
  6. Les robes du soir de Beatrice Borromeo, Noblesse royautés, 21-07-2015.
  7. Histoire de la maison Borromeo, Histoire de la maison Borromeo par Royauté-News 31-08-2009.