Félix Lobligeois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Félix Lobligeois (1874-1941) était un vice-président du Conseil municipal de Paris, un radiologue (créateur avec Antoine Béclère de la Société française de radiologie) et une victime de la science (effet des rayonnements)[2].

Hommages[modifier | modifier le code]

Il a reçu la Francisque[3].

Une place porte son nom dans le 17e arrondissement de Paris : la place du Docteur-Félix-Lobligeois.

Une maison de retraite dans sa ville natale du Bugue (Dordogne) a été nommée en son honneur[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de décès à Paris 17e, vue 14/20.
  2. a et b http://etablissements.fhf.fr/annuaire/hopital-fiche.php?id_struct=534
  3. Henry Coston, L'Ordre de la Francisque et la révolution nationale, Paris, Déterna, coll. « Documents pour l'histoire », , 172 p. (ISBN 2-913044-47-6), p. 121.

Liens externes[modifier | modifier le code]