Eugène Muller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Müller.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Eugène Müller.
Eugène Muller
Le chanoine Eugène Muller vers 1880.
Le chanoine Eugène Muller vers 1880.
Fonctions
Parlementaire allemand
Député de 1911-1918
Parlementaire français
Député 1919-1927
Sénateur 1927-1940
Gouvernement Empire allemand
IIIe république
Groupe politique Zentrum (1911-1918)
Dém. (1919-1927)
DP (1928-1936)
NI (1936-1940)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Ranspach, Haut-Rhin
Date de décès (à 86 ans)
Lieu de décès Strasbourg, Bas-Rhin
Résidence Alsace

Eugène Muller (RanspachStrasbourg) est un prêtre catholique et homme politique alsacien. Il fut membre du Landtag d'Alsace-Lorraine de 1911 à 1918, membre de l'Assemblée nationale de 1919 à 1927, puis du sénat de 1927 à 1940.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chanoine au chapitre de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, Eugène Muller est professeur de théologie au Grand Séminaire de Strasbourg puis professeur de dogmatique à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg.

Son goût personnel pour l’art et l’histoire l’amène à dispenser un enseignement sur l’art chrétien et à participer aux travaux de différentes sociétés d’histoire en Alsace.

Eugène Muller débute en politique en 1911. Il est élu au Landtag d'Alsace-Lorraine, le parlement du Reichsland Elsaß-Lothringen.

Député du Bas-Rhin de 1919 à 1927, puis sénateur de 1927 à 1940, il est le pilier au Parlement de l'adaptation de la législation française aux départements d’Alsace-Moselle, et est à ce titre un des pères du droit local d'Alsace-Moselle. Le , il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Eugène Muller est l'oncle de l'auteur dramatique et homme politique Germain Muller[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Jenny, Germain, Do Bentzinger, Colmar, 1997, p. 489 (ISBN 2-906238-68-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]