Eugène Delaroue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Delaroue
Fonctions
Député
Maire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Eugène Delaroue, né le à Saint-Dié (Vosges) et mort le dans le 7e arrondissement de Paris (Seine), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en philosophie en 1884, il est nommé professeur à Beauvais, puis à Melun[1] au collège Jacques Amyot[2]. Il poursuit ses études jusqu'à un doctorat en droit obtenu en 1902, et s'inscrit d'ailleurs au barreau de Paris en 1915.

D'abord proche des milieux socialistes, il rejoint ensuite le Parti radical. Élu maire de Melun de 1904 à 1919, il est député de Seine-et-Marne du 10 mai 1914 au 7 décembre 1919[3], après deux échecs successifs, en 1906 et 1910. En juin 1911, il fait renommer la place des Marronniers en en place Lucien-Auvert[2].

Parlementaire actif, il se situe à l'aile gauche du Parti radical, étant favorable, par exemple, à la gratuité de l'enseignement secondaire ou au développement d'une législation sociale.

Battu en 1919, il ne se représente pas aux municipales et reprend l'enseignement à Paris, au lycée Charlemagne, puis au lycée Janson-de-Sailly, jusqu'en 1929.

En 1924, il se présente aux élections partielles municipales de Melun mais perd par 15 voix contre 10 face à M. Houdard[2].

Hommage[modifier | modifier le code]

À Dammarie-les-Lys, la rue Eugène Delaroue a été nommée en son honneur[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. PZ 290A La république de Sein-et-Marne, www.seine-et-marne.fr, 2012 (consulté le 10 janvier 2020)
  2. a b c et d Melun pas à pas tome 2, www.calameo.com (consulté le 10 janvier 2020)
  3. Eugène Delaroue, ww2.assemblee.nationale.fr (consulté le 10 janvier 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
  • « Eugène Delaroue », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]