Emilio Herrera Linares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herrera.
Emilio Herrera Linares
Fonctions
Président du Conseil des ministres de la République en exil
Président Diego Martínez Barrio
Prédécesseur Félix Gordón Ordás
Successeur Claudio Sánchez-Albornoz
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Grenade
Drapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Genève, canton de Genève
Drapeau de la Suisse Suisse
Profession Militaire, aviateur, diplomate, ingénieur aéronautique, espérantiste
Religion Catholique
Emilio Herrera Linares
Allégeance Drapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne
Flag of Spain (1931 - 1939).svg République espagnole
Arme Armée de terre espagnole
Aviation militaire
Forces aériennes de la République espagnole
Grade Général
Années de service 1896-1939
Conflits Guerre de Mélilla
Guerre d'Espagne
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur
Commandeur de l'ordre du Christ
Commandeur de l'ordre d'Isabelle la Catholique

Emilio Herrera Linares, né le 13 février 1879 à Grenade et mort à Genève le 13 septembre 1967, est un ingénieur du génie militaire, aviateur et premier ministre en exil de la Seconde République espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emilio Herrera Linares fut diplômé de l'académie militaire de Guadalajara en 1902. Il a ensuite poursuivit des recherches, notamment dans le domaine aéronautique à l'Université de Santander. Il était le père du poète espagnol José Herrera Petere. Il est un descendant du célèbre architecte et mathématicien espagnol Juan de Herrera (1530-1593).

En 1909, il se marie avec Irene Aguilera Cappa. La même année il participe à l'expédition militaire espagnole en montgolfière sur Melilla, lors de la rébellion du protectorat espagnol du Maroc. Durant ce conflit, naquit son fils, José Herrera Petere, futur poète et romancier communiste.

Emilio Herrera Linares pilota également des avions. En 1914, il fut le premier à franchir le détroit de Gibraltar en avion avec le copilote José Ortiz Echagüe. Le Roi Alfonso XIII le nomma Gentilhomme après le vol.

En 1918, Emilio Herrera Linares conçu en collaboration avec l'ingénieur Leonardo Torres Quevedo, un dirigeable transatlantique, qu'ils ont appelé "Hispania", faisant de l'Espagne le premier pays à voler en dirigeable au-dessus de l'océan Atlantique.

En 1935, il réalise dans les ateliers du Cercle des Montgolfières de Guadalajara et dans le Laboratoire d'aérodynamique des Quatre-Vents, la conception, d'une part, d'un ballon stratosphérique qui pouvait atteindre les 26 000 mètres d'altitude et d'autre part, la première combinaison spatiale qui comprenait un microphone, un ensemble à respirer antivapeur, des thermomètres, des baromètres et plusieurs outils pour mesurer et prélever des échantillons.

Au cours de la guerre civile espagnole, il est resté fidèle au gouvernement républicain. En 1937, il est promu général. Ses deux fils se battent au côté des Républicains espagnols. Mais l'un de ses fils, Emilio Herrera Aguilera (alias Pikiki), est tué lors de la bataille de Belchite à l'âge de 19 ans.

En 1939, Il fuit avec le ministre de la Défense espagnole (Républicain) Indalecio Prieto en Amérique latine.

Il a été ministre dans plusieurs gouvernements de la Seconde République espagnole en exil, et le président de celle-ci entre 1960 et 1962. Il meurt à Genève en 1967. Après la chute du dictateur espagnol Francisco Franco, son corps est rapatrié en Espagne et enterré au cimetière de sa ville natale de Grenade.

Liens externes[modifier | modifier le code]