Edmond Jouve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouve.
Edmond Jouve
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse
Distinctions

Edmond Jouve est un politologue français né le [1] à Nadaillac-de-Rouge (Lot).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Edmond Jouve est docteur en science politique (1966)[2].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Edmond Jouve est professeur émérite de science politique de la faculté de droit de l'université René-Descartes. Il a dirigé, dans cette université, le diplôme d'études approfondies Droit de l'économie internationale et du développement, ainsi que l'Observatoire des relations internationales, du développement et de la francophonie.

Il est président de l'Académie des sciences d'Outre-Mer. Il est secrétaire perpétuel de l'Académie des arts, lettres et sciences de Languedoc. Ancien secrétaire général de l'Association des écrivains de langue française (ADELF), il en est le président d'honneur. Il a créé les colloques internationaux du pays de Quercy qui se tiennent tous les ans depuis 1991.

Dans le cadre de ses activités universitaires, il a organisé des tables rondes à Antalya (Turquie) en 1996, à Sanaa (Yémen) en 1997, à Manille (Philippines) en 1998, à Amman (Jordanie) et à Bagdad (Irak) en février 2000, à Canberra et à Brisbane (Australie) en avril-mai 2000. Il a aussi effectué des missions dans plus de cent vingt pays du Nord (États-Unis, Canada, Japon, Europe) ou du Sud (Afrique, Asie, Amérique latine, Océanie). Théoricien du tiers-mondisme, Edmond Jouve a été également pendant de nombreuses années professeur de droit international à l’Institut libre d’étude des relations internationales (ILERI).

Edmond Jouve a écrit de nombreux livres, codirigé des ouvrages et collaboré à plus de cinquante publications. Il a écrit plus de quarante articles scientifiques et préfacé vingt-deux ouvrages.

Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de non-violence et de paix.

À l'international[modifier | modifier le code]

En 2004, Edmond Jouve publie un livre d'entretiens avec Mouammar Kadhafi aux éditions de l'Archipel (intitulé Mouammar Kadhafi. Dans le concert des nations. Libres propos et entretiens avec Edmond Jouve).

Edmond Jouve est un des rares universitaires français à entretenir encore aujourd'hui des liens avec la Corée du Nord. Il est, depuis plusieurs années, le directeur de la Société européenne pour les Idées du Juche, l'idéologie officielle de la Corée du Nord, et continue d'effectuer à ce titre plusieurs séjours dans le pays, comme à l'occasion du Congrès international des Idées du Juche qui s'est tenu à Pyongyang en avril 2012. Le dernier numéro (No.83 Juin 2012) de la revue Juche éditée par l'Institut International des Idées du Juche, et dont le sommaire est disponible sur le site Internet de l'Institut, comporte un discours d'Edmond Jouve intitulé "Le Président Kim Il Sung est un formidable penseur et théoricien qui a apporté à l'humanité un brillant avenir".

Invité le 20 décembre 2011 sur le plateau de la chaîne d'information France24 pour commenter la mort de Kim Jong-il et le devenir du régime, il y affirma que la Corée du Nord était un "État de droit", alors qu'il est aujourd'hui de notoriété publique que les autorités nord-coréennes ont violé, et violent toujours, les droits de l'homme les plus fondamentaux (recours aux enlèvements, maintien de camps de concentration, etc.).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Général de Gaulle et la construction de l’Europe (LGDJ, 1967, 2 vol.).
  • Relations internationales du Tiers Monde et droit des peuples (Berger-Levrault, 1979, 2e éd.).
  • L’Organisation de l’unité africaine (PUF, 1984).
  • Les Nouveaux Parlementaires européens (Économica, 1984).
  • Le Tiers Monde dans la vie internationale (Berger-Levrault, 1986).
  • Le Droit des peuples (PUF, Que sais-je ?, n° 2315, 1992, 2e éd.).
  • Albert Memmi, prophète de la décolonisation (FeniXX réédition numérique, 1992).
  • Le Tiers Monde (PUF, Que sais-je ?, n° 2388, 1996, 3e éd.).
  • Relations internationales (PUF, 1992).
  • Et viendront de nouvelles vendanges..., roman (Berger-Levrault international, 2e éd.).
  • Le Monde fascinant des aéroports, livre pour enfants (Berger-Levrault, 1987).
  • Mélanges Edmond JOUVE, Bruxelles, Bruylant, 2011.
  • Mourad Ben Turkia - Un proscrit dans la République de Ben Ali (L'Harmattan,2014).
  • L'Organisation de l'Unité Africaine, (Presses universitaires de France, 2015).

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jouve, Edmond », notice d'autorité personne n° FRBNF11909127, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 9 septembre 1975, modifiée le 24 janvier 2007
  2. Thèse sous la dir. de Maurice Duverger : http://www.sudoc.fr/009010785.

Liens externes[modifier | modifier le code]