Dominiq Fournal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dominiq Fournal
Dominiq Fournal.jpg
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
Nationalité
Activités

Dominiq Fournal, né à Boma, au Congo belge, le , est un artiste plasticien belge. Peintre, il est également photographe et vidéaste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominiq Fournal arrive à Bruxelles, en 1960, à l'âge de 4 ans. Il y vit jusqu'en 1992, avant de s'installer à Folx-les-Caves dans la Hesbaye. Mais il retourne fréquemment en Afrique, faisant de longs séjours en Tanzanie et à Zanzibar.

De 1973 à 1977, il étudie la publicité à l'Institut Saint Luc de Bruxelles. En 1976, il entre à l'École des Beaux-Arts de Wavre, où il étudie la peinture, avant d'intégrer l'Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, qu'il quitte en 1983.

Son œuvre débute en 1978 par une période dite « figurative », influencée par Roy Lichtenstein, mais il s'oriente rapidement vers une abstraction dite « figurale », une œuvre « dans laquelle les choses apparaissent puis disparaissent en alternance, oscillant sans cesse entre diaphanie et épiphanie » (Gilles Deleuze). La rencontre de Dominiq Fournal avec Andy Warhol en 1978 influence aussi profondément son œuvre. De nombreuses expositions viennent étayer son parcours, tant en Belgique qu'à l'étranger.

En 1997, il est repéré par Jacques Pleyers, de l'International Art Gallery de Lasne en Belgique, qui l'expose régulièrement. Il est remarqué par la critique belge dès les années 1980/1990. Danièle Gillemon, critique d'art dans le quotidien belge Le Soir, lui consacre de nombreux articles. Elle est également l'auteure du texte introductif au catalogue "Looking for Water - Biographie de l'œuvre", paru en 2008.

Dominiq Fournal effectue de nombreuses collaborations avec le musicien, auteur-compositeur, consultant en communication et écrivain Marc Lerchs, qui devient son éditeur et son commissaire lors de l'exposition Flood Tide en 2004 avec le sculpteur Isabelle Dethier, et lors de l'exposition Looking for Water en 2008. Outre la peinture, il explore plusieurs disciplines, telles que la photographie, la lithographie avec Georges Meurant, et la vidéo. Il donne parfois des conférences sur la peinture et la photographie, notamment sur l'auteure Anne-Marie Schwarzenbach.

Sa notoriété en Belgique débute dans les années 1990. Les critiques le décrivent souvent comme un artiste plasticien "coloriste" et « innovant ». Voyageur et cultivé, ses travaux s'inspirent autant de ses voyages (Amérique latine, Maghreb, Tanzanie, Zanzibar, Grèce, Lettonie...) que de ses lectures nombreuses. Il y a chez Fournal une importance donnée à la littérature qui résonne littéralement dans sa peinture. Joseph Conrad, Marcel Proust, Marguerite Yourcenar, Joris-Karl Huysmans, Pierre Sterckx, Regis Debray, Gilles Deleuze, Roland Barthes, Dominique Fernandez, Michel Foucault, sont quelques-uns de ces écrivains dont la lecture influence son œuvre.

Un jeune auteur belge, Julien Leclercq, lui consacre un premier film de 22 minutes, Dominiq Fournal, une biographie de l'œuvre, en 2008.

Parallèlement à sa carrière d'artiste, Dominiq Fournal enseigne comme professeur de peinture. De novembre 1990 à juin 2004, il enseigne à l'École des Beaux Arts de la Ville de Wavre (Bruxelles Sud / Belgique), dont il devient directeur en juillet 2004.

Expositions et réalisations[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Sélectionné au Prix Écritures 1990. Maison de la Laïcité de La Louvière, exposition itinérante.
  • 1995 : Mention spéciale du Jury au Prix des Arts de Woluwé St. Pierre.
  • 1997 : Prix Fondation Charles Swyncop 1997. Lauréat du Prix 1997.
  • 1999 : Prix des Arts de Woluwé St. Pierre 1999. Lauréat du Prix 1999.
  • 2018 : Prix Gaston Bertrand.

Musées et collections publiques[modifier | modifier le code]

Œuvres acquises par:

  • Le Musée d'Art contemporain de Louvain-la-Neuve (Belgique).
  • Le Musée d'Art contemporain de l'Université Libre de Bruxelles (ULB).
  • La Fondation Serge Goyens de Heusch pour l'Art belge contemporain (Bruxelles).
  • La Collection de la Communauté Française de Belgique.
  • La Collection de la Province du Brabant wallon.
  • Le BAM, musée d'Art contemporain de Mons (Belgique).
  • Le Crematorium du Champ de Court à Court-Saint-Etienne.
  • La Collection de l'Ambassade de Belgique au Burundi
  • La Collection de l'Ambassade de Belgique au Brésil

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anita Nardon, Tout art est ambigu, in Le Drapeau Rouge, 1983.
  • Elise Delbrassine, L'univers de Dominiq Fournal, in Le Soir 1992.
  • Danièle Gillemon, Clarté, vie, tonus, lyrisme, bonheurs de l'abstraction, in Le Soir 1997.
  • Eric Van Essche, Dominiq Fournal, 1996.
  • Guy Gilsoul, L'instinct migrateur de Fournal, in Le Vif L'Express, 1997.
  • Danièle Gillemon, Les archipels de l'abstraction, in Le Soir (MAD) 1997.
  • Michel Draguet, Déploiements oniriques, in Le Journal des arts 1997.
  • Jacques Henrard, Peindre la vie, in Vers l'Avenir, 1998.
  • Martine Hougardy, Trois tendances, in La Meuse 1998.
  • Roger-Pierre Turine, De la mesure à la démesure, in La Libre Belgique, 1999.
  • Danièle Gillemon, Dominiq Fournal: de l'art et de Zanzibar, in Le Soir 1999.
  • Christian Sonon, Les couleurs de Zanzibar, in Vers l'Avenir, 2001.
  • Roger-Pierre Turine, Fournal, in La Libre Belgique 2001.
  • Jo Dustin, Le tumulte des flots, in Le Soir 2001.
  • Luc Deschamps, Les voyages en atelier de Dominiq Fournal, in l'Echo 2001.
  • Anita Nardon, Dominiq Fournal, in Art Partners Center, 2001.
  • Natacha Dumont, Le rêve façon Fournal, in Steps Magazine, 2002.
  • Danièle Gillemon, Les incandescences de Dominiq Fournal, in Le Soir (MAD), 2002.
  • Pierre Thonon, Les couleurs crues de Dominiq Fournal, in Vers l'Avenir 2002.
  • Danièle Gillemon, En matière de lumière, in Le Soir 2003.
  • Philippe Gérard, Dominiq Fournal à la Fondation John Cluysenaer, texte de l'exposition, 2003.
  • Serge de Goyens de Heush, Un XXe siècle d'art en Wallonie, Éditions Fonds Mercator, 2003
  • Marie-Madeleine Arnold, Un rêve pour deux artistes, texte de l'exposition Flood Tide, 2003.
  • Marc Lerchs, Vite, est-il d'autres vies ?, texte de l'exposition Flood Tide, 2003.
  • Laura Victor, Flood Tide, l'immersion figurée, texte de l'exposition Flood Tide, 2003.
  • Frédéric Renson, Suspendus à l'univers de Dethier et Fournal, in Vers l'Avenir, 2004.
  • Danièle Gillemon, Peintures d'une mémoire éblouie, in Le Soir, 2006.
  • Adèle Santocono, Dominiq Fournal, peintures récentes, texte de l'exposition à l'ISELP, 2006.
  • Danièle Gillemon, Dominiq Fournal, in Le Soir 2007.
  • Serge de Goyens de Heush, Collection de la Fondation pour l'art belge contemporain, Éditions Fonds Mercator, 2007.
  • Danièle Gillemon, L'arrivée dans le jour, texte d'introduction au catalogue Looking for Water, 2007.
  • Fabienne Vander Meersche, RTBF télévision et Elio Di Rupo, Vice-Premier Ministre belge, in Les Bureaux du Pouvoir, juin 2007.
  • Nancy Guilmain, La Ligne d'Ombre – Impressions de voyage, texte du catalogue Looking for Water, 2007.
  • Marc Lerchs, Une biographie de l'œuvre, textes additionnels au catalogue Looking for Water, 2007.
  • Magali Parmentier, La photographie du peintre, texte du catalogue Looking for Water, 2007.
  • Danièle Gillemon, Dominiq Fournal, luminescenses, in Le Soir (MAD), le 21 janvier 2008 (une page consacrée à Looking for Water).
  • Claude Lorent, Luminosités abstraites et photographies, in La Libre Belgique, le 21 janvier 2008 (une demi-page consacrée à Looking for Water).
  • Manu Vilain, Télé MB in Toc Toc Talk, reçoit l'artiste une heure sur le plateau, février 2008.
  • Dominique Cominotto et Eric Russon, in RTBF / ARTE télévision (50 degrés Nord), reportage et interview, février 2008.
  • Corinne Boulangier et Virginie Cordier, Looking for Water, in RTBF radio (Culture Club), le 16 février 2008.
  • Julien Leclercq, "Dominiq Fournal, une biographie de l'œuvre", film vidéo (format 16/9, 22 minutes), mars 2008.
  • Catalogue de l'exposition Looking for Water, augmenté d' "Une biographie de l'œuvre", 80 pages, A2 éditeur, janvier 2008 (ISBN 978-2-96007-640-0).
  • Danièle Gillemon, 2011.
  • Roger-Pierre Turine, 2011.
  • Roger-Pierre Turine, 2016.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]