Folx-les-Caves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité brabançonne wallonne
Cet article est une ébauche concernant une localité brabançonne wallonne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Folx-les-Caves
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Commune Orp-Jauche
Code postal 1350
Zone téléphonique 081
Démographie
Gentilé Folx-les-Cavien(ne)
Géographie
Coordonnées 50° 39′ nord, 4° 56′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

Voir sur la carte administrative du Brabant wallon
City locator 14.svg
Folx-les-Caves

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Folx-les-Caves

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Folx-les-Caves

Folx-les-Caves [folekav][1] (en wallon Få-les-Cåves) est une section de la commune belge d'Orp-Jauche située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1970.

Géographie[modifier | modifier le code]

Formant le quartier sud-ouest d’Orp-Jauche, le village de Folx-les-Caves est accroché aux pentes du petit plateau qui domine légèrement la rive orientale de la Petite Gette.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Formes anciennes[modifier | modifier le code]

De Foul au XIIIe siècle à Folx-les-Caves aujourd’hui, en passant, entre autres, par Fool, Folz, Foulx ou Fooz, l’orthographe du nom du village a souvent varié au cours des siècles. Pour éviter des confusions avec d’autres localités, on y a parfois ajouté un complément. C’est ainsi qu’on trouve Foul en Brabant, Fooz de Jauche ou encore Folz-les-Caves par adjonction du nom du hameau qui regroupait jadis quelques métairies à proximité de la route menant à Jauche. Folx aurait, selon Tarlier et Wauters, été utilisé pour la première fois en 1709.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Folx ou sa variante Fooz dériverait du latin fossa (carrières) ou fauces (gorge, gouffre ou passage étroit), ce qui s’expliquerait par la présence dans le sous-sol de la localité de vastes carrières

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village, qui autrefois appartenait à la mairie de Geest-Gérompont, a un passé ancien puisqu’on y a découvert au lieu-dit Tombois un cimetière franc. Son existence est attestée pour la première fois dans un document datant du XIIIe siècle. Une famille de chevaliers portant le nom du village, les de Foul, résidait alors à Folx et le chapitre Saint-Denis de Liège y possédait le domaine le plus important de la localité. Le seigneur de Jauche, en qualité d’avoué du chapitre, et le duc de Brabant s’y partageaient l’exercice de la Justice. Il y avait donc le "Folx du duc" et le "Folx de Jauche". Cette situation perdurera plusieurs siècles et finalement en 1648, Guillaume de Cottereau, baron de Jauche, rachètera la part du duc. D’autres seigneurs eurent leur résidence à Folx-les-Caves tels, par exemple, les de Glimes qui possédaient en 1542 ce qui est devenu la ferme Vleminckx ou encore les Le Rousseau qui étaient au XVIIe siècle propriétaires de la seigneurie de Heusbeek ou Husbeck, actuellement ferme de la Vallée.

Au XIIIe siècle, l’abbaye de Villers acquit des biens dans le village ainsi que le patronat de son église.

Au cours des siècles, notamment aux XVe et XVIIe siècles, Folx reçut la visite d’armées de passage et dut parfois subir les méfaits et les vexations de la soldatesque. Lors de la bataille de Ramillies en 1706, le village fut soumis au feu des batteries d’artillerie françaises, qui lui infligèrent des dégâts considérables.

Économie[modifier | modifier le code]

Folx-les-Caves conserve aujourd’hui une vocation essentiellement agricole. Il connut toutefois dans le passé une certaine activité industrielle. Celle-ci s’est surtout développée aux XIXe et XXe siècles. La plus ancienne est sans conteste l’extraction de la marne mais Folx-les-Caves, bien connu pour sa production de champignons, a aussi eu sur son territoire une batterie de chanvre transformée en moulin à farine, des carrières de sable et de pierre à pavés, une brasserie et une tannerie. Tout cela a maintenant complètement disparu.

Curiosités[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Peeters, Louvain-la-Neuve, 1994, p. 105.

Liens externes[modifier | modifier le code]