Discussion:Hongrie royale

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Langue officielle[modifier le code]

D'après l'article hu.WP sur le hongrois, c'était le latin en Hongrie hors Croatie-Slavonie jusqu'à la loi III de 1836 qui a fait du hongrois la langue des tribunaux et de toute publication authentique. — Oliv☮ Éppen hozzám? 29 juin 2016 à 15:54 (CEST)

Redirection de 2012[modifier le code]

Le principe de la "moindre surprise" (vu le nombre comparé d'occurrences pour Hongrie royale et pour "Royaume de Hongrie (1538–1867)" a été battu en brèche en août 2012 par le renommage de Babylonien86 qui a ainsi cédé aux sirènes nationalistes hongroises modernes. Pourquoi "nationalistes" ?
Explication :

  • les historiens traditionnels (y compris hongrois) ont parlé pendant des siècles d'une Hongrie diverse et plurielle :
  • depuis le Traité de Trianon (1920) les historiens hongrois modernes ont rejeté ces dénominations traditionnelles pour adopter et promouvoir ces néologismes :
    • avant la bataille de Mohács (1526) on a le « royaume de Hongrie (1001-1918) » ou, pour les moins excessifs, le « royaume médiéval de Hongrie (1000-1526) », où les spécificités et autonomies locales de la Transylvanie et des banats sont systématiquement soit occultées, soit minimisées, seul le Royaume de Croatie échappant à cette réécriture de l'histoire, les irrédentistes hongrois ayant renoncé à revendiquer ce pays ;
    • après cette bataille et jusqu'en 1699, on a le « Royaume de Hongrie orientale » pour désigner la Transylvanie (dont l'existence en tant que structure politique autonome est minimisée dans le temps et l'espace), et le « Royaume de Hongrie (1538–1867) » pour le reste, dont la Hongrie royale habsbourgeoise ;
    • entre 1699 et 1867 la Hongrie au sein de l'Empire des Habsbourg est également montrée comme englobant l'ensemble des Pays de la Couronne de Saint-Étienne tels qu'ils ont été définis en 1867, et pas seulement le royaume proprement-dit (puisque l'étendue réelle du royaume sensu-stricto, visible par exemple ici [1] ou [2], est justement ce que l'on cherche à occulter sur Wikipedia).


Ces néologismes nationalistes sont issus du concept appelé « Hongrie historique » (történelmi Magyarország) pour lequel le territoire hongrois unitaire des années 1867-1918 et son organisation remontent à l’Honfoglalás (installation des Magyars dans le bassin du moyen-Danube au IXe siècle). Ce concept est repris de façon diluée dans le discours du Fidesz-Union civique hongroise de Viktor Orbán et de façon explicite dans celui du Jobbik et, dans les études et la cartographie historiques, se traduit par une occultation de la diversité de la Hongrie du passé, un rejet des dénominations traditionnelles, et l'adoption de néologismes idéologiques visant à accréditer l'idée que la configuration territoriale de la Hongrie toujours été « unitaire, millénaire et naturelle », épousant la silhouette cartographique caractéristique des 64 comitats ou vármegye et où seuls les toponymes hongrois sont considérés comme « historiques ».
Magnifique exemple de la manière (pas toujours aussi subtile pour d'autres pays) dont le nationalisme sévit dans les articles historiques de Wikipédia. --Claude Zygiel (discuter) 4 août 2018 à 14:43 (CEST)