Dany Bébel-Gisler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dany Bébel-Gisler
Naissance
Pointe-à-Pitre Drapeau de la France France
Décès
Lamentin Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Créole, français

Œuvres principales

Cultures et pouvoir dans la Caraïbe (1975)
Léonora : l'histoire enfouie de la Guadeloupe (1985)
Grand'mère, ça commence où la route de l'esclave ? (1998)

Dany Bébel-Gisler, née le à Pointe-à-Pitre et morte le au Lamentin, est une sociologue et linguiste française, chercheuse au CNRS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dany Bébel-Gisler travailla à la reconnaissance du créole comme langue au même rang que les autres. En 1975, elle publie avec Laënnec Hurbon Cultures et pouvoir dans la Caraïbe, c'est le premier ouvrage de "sciences humaines" traitant de sujets savants en créole antillais[1].
En 1979, elle crée un centre d'éducation populaire Bwadoubout, destiné aux enfants et adolescents en difficulté scolaire, familiale, sociale, où l'enseignement est dispensé en créole[2],[3].
Elle œuvre pour que les Antilles intègrent le projet La Route de l'esclave[4] et, en 1996, elle est mise à disposition de l'UNESCO en tant que responsable-coordonnateur du Comité pour les Antilles[5]. En 1998, Dany Bébel-Gisler publie Grand'mère, ça commence où la route de l'esclave?. Depuis, ce livre fait partie des livres de référence dans les programmes de l'école primaire au cycle 3[6].

Dany Bébel-Gisler décède le , des suites d'un infarctus[7], à l'âge de 68 ans, sans avoir pu terminer l'élaboration du numéro deux de La route de l'esclave[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Cultures et pouvoir dans la Caraïbe : langue créole, vaudou, sectes religieuses en Guadeloupe et en Haïti (co-auteur : Laënnec Hurbon), L'Harmattan, (OCLC 2964377)
  • La langue créole, force jugulée : étude socio-linguistique des rapports de force entre le créole et le français aux Antilles, Paris: L'Harmattan, (OCLC 3360060)
  • Les enfants de la Guadeloupe, Paris: L'Harmattan, (OCLC 14819348)
  • Le défi culturel guadeloupéen : devenir ce que nous sommes, Editions caribéennes, coll. « Kòd yanm », (OCLC 21401547)

Livres Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Grand'mère, ça commence où la route de l'esclave? (ill. Michèle Chomereau-Lamotte), Pointe-à-Pitre, Editions Jasor, (OCLC 42601051)
  • Grand-mère, pourquoi Sundari est venue en Guadeloupe ? : l'arrivée des premiers Indiens en Guadeloupe (ill. Michèle Chomereau-Lamotte), Pointe-à-Pitre, Editions Jasor, (OCLC 469545513)

Récits[modifier | modifier le code]

  • Léonora : l'histoire enfouie de la Guadeloupe, Seghers, coll. « Mémoire vive », (OCLC 14818684) Trad. en anglais (États-Unis) par A. Leskes pour la collection CARAF Books, édité sous le titre Leonora: The Buried Story of Guadeloupe aux presses de l'université de Virginie en 1994. (ISBN 0-8139-1518-X)
  • À la recherche d'une odeur de grand'mère; D'en Guadeloupe une "enfant de la Dass" raconte..., Pointe-à-Pitre, Editions Jasor, (OCLC 51209205)

Divers[modifier | modifier le code]

  • Kimafoutiesa (langue:?), l'Harmattan, 197? (OCLC 780193334)
  • Langue, enseignement, colonisation (co-auteurs : Antoine Culioli; Pierre Bourdieu ;Université de Paris (1896-1968). Faculté des lettres et sciences humaines), , Thèse Doctorat : Sociolinguistique (OCLC 493078552)
  • (gcf) Kèk prinsip pou ekri kreyol (Méthodes d'apprentissage), Paris : C.N.R.S., RCP 396, (OCLC 25379582)
  • Corps, langage, pouvoir. : Une expérience d'alphabétisation en Guadeloupe (Actes de la Recherche en Sciences Sociales Paris), France : Maison des Sciences de L'Homme, (OCLC 820405845)[8]
  • Corps, langage, pouvoir. : lieux et enjeux dans les luttes de libération nationale en Guadeloupe, Persée, (OCLC 815973855)
  • Livre d'or de la femme créole. Vol. 4, Pointe-à-Pitre: Raphy Diffusion, , « Nourrir ses enfants, une quête incessante depuis l'esclavage »[9]
  • Le Passé inachevé de l'esclavage: l'héritage culturel africain dans le réel, l'inconscient et l'imaginaire social guadeloupéen [« The Incomplete past of slavery: the African heritage in the social reality, subconsciousness and imagination of Guadeloupe »], Paris, UNESCO; New York, Berghahn Books, [10]

Hommages et Revues, Articles consacrés à ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Anne Malena, En anglais, Léonora parle-t-elle encore et à qui?, Association canadienne de traductologie Érudit, , article (OCLC 748575214)
  • Barbro Lukacs Kelley, "The Poetics of Nationalism in Dany Bébel-Gisler's Leonora", Revista Mexicana del Caribe (Quintana Roo), t. 6, 1998, p. 208-230.
  • Les femmes dans la traite et l'esclavage, Karthala, coll. « Les cahiers des anneaux de la mémoire » (no 5), , article (ISBN 9782845869035), « Hommage à Dany Bébel-Gisler par Hugues Liborel-Pochot »[11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]