Littérature antillaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La littérature antillaise ou littérature antillo-guyanaise est un terme générique utilisé pour recouvrir toute la littérature francophone des Antilles : de Guadeloupe et Martinique, mais aussi l'abondante littérature haïtienne. On y inclut généralement aussi les auteurs originaires de Guyane.

Alexandre Dumas, bien qu'ayant des origines haïtiennes, n'est pas considéré comme écrivain antillais car la Caraïbe n'a jamais influencé son art.

Mouvements littéraires[modifier | modifier le code]

Plusieurs mouvements littéraires antillais comme : La Négritude, la Créolité, l'Antillanité, l'Indianité et le Tout-Monde

Liste d'auteurs[modifier | modifier le code]

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive.

David Tiquant (Martinique) (1970-)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alexandre Alaric, Pour une anthropologie logique du discours postcolonial : du point de vue de la littérature antillaise, l'Harmattan, Paris, 2013, 250 p. (ISBN 978-2-336-00706-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]