Klesia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis D&O)
Aller à : navigation, rechercher
Klésia
Description de l'image Klesia-logo_150x49.gif.
Création 4 juillet 2012
Forme juridique Groupe paritaire de protection sociale
Slogan Protection et innovation sociales
Siège social Drapeau de France 4-22, rue Marie-Georges-Picquart, Paris 75017 (France)
Direction Christian Schmidt de La Brélie (directeur général) - Catherine Abiven (directeur général adjoint)
Activité Retraite complémentaire, complémentaire santé, prévoyance, action sociale, épargne
Effectif 3 000
Site web www.klesia.fr
Chiffre d’affaires 8,2 milliards d’euros

Klésia est un groupe de protection sociale à but non lucratif. Klésia est issu de la fusion le 4 juillet 2012, des groupes Groupe Mornay et D&O[1].

Klésia inclut en plus la Fédération mutualiste de Paris regroupant 130 mutuelles adhérentes, et trois autres pôles mutuelles, ainsi que la compagnie d'assurances Domissimo assurances. Il est dirigé par Christian Schmidt de La Brélie. Dès sa création, il se classe 15e assureur de personnes[2]. Il a réalisé, en 2013, 8,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

D&O[modifier | modifier le code]

En 1947, CRC-Pharma, Caisse de Retraite des Cadres de la profession Pharmaceutique, est créée. La même année, plusieurs caisses sont crées : la caisse de Retraite des Ingénieurs et Cadres (CRIC), la caisse de Retraite pour le Personnel de Banques (CRPB), institution de retraite supplémentaire et la caisse de Retraite pour le Personnel de Banques pour les départements d'Outre-Mer (CRPB-DOM). En 1955, la caisse Autonome de Retraites Complémentaires Et de Prévoyance du Transport (CARCEPT) est créé en extension de la CAMR (régime de retraite des petits cheminots de 1922). En 1957, la Caisse Interprofessionnelle des Salariés (CRIS) est créée à son tour.

En 1982, l'Institution de Prévoyance d’Inaptitude à la Conduite (IPRIAC), est créée pour la couverture du risque d’inaptitude à la conduite pour raison médicale ayant entraîné la perte de l’emploi de conduite. En 1986, la CARCEPT-Prévoyance, est créée pour la couverture des divers risques de prévoyance des salariés du transport. En 1997, la FONGECFA-Transport, est créée pour les congés de fin d’activité des conducteurs routiers de transport de marchandises et de déménagement et des convoyeurs de fonds et de valeurs. En 1998, l’AGECFA-Voyageurs, est créée pour les congés de fin d’activité des conducteurs de transport interurbain de voyageurs.

En 2003, la Caisse de retraite des Cadres (CRC) est créée par la fusion des caisses CRC-Pharma et CRIC. La même année, le groupe Dumas (AGECFA-Voyageurs, CARCEPT, CARCEPT-Prévoyance, FONGECFA-Transport, IPRIAC) et le groupe OREPA (CRC, CRIS, CRPB, MUTOREPA et OREPA-Prévoyance) se rejoignent pour donner naissance au nouveau Groupe D&O. En 2006, D&O créé la mutuelle D&O. En 2007, D&O devient membre du GPP Prisme Prévoyance auprès de ses partenaires APGIS et UNIPrévoyance.

Structure[modifier | modifier le code]

Le groupe D&O regroupait principalement la gestion de la protection sociale du Transport (marchandises, voyageurs, logistique) de la Banque et de la Pharmacie. Il était composé de trois Institutions de Retraite Complémentaire Agirc et Arrco (CARCEPT, CRIS, CRC), de trois Institutions de Prévoyance (CARCEPT Prévoyance, IPRIAC, Orépa Prévoyance), de deux Institutions de Retraite Supplémentaire (CRPB, CRPB-DOM), de deux Institutions de Gestion de Congés de Fin d'Activité (AGECFA-Voyageurs, FONGECFA-Transport) et d'une Mutuelle (Mutuelle D&O).

En 2010, D&O encaissait annuellement 2,6 milliards d'Euros de 140 000 entreprises, pour environ 1 000 salariés. Le Groupe assurait en France la retraite complémentaire, la prévoyance et la santé de plus de 1,1 million de salariés et verse 530 000 retraites.

Groupe Mornay[modifier | modifier le code]

En 1947, la Caisse Générale Interprofessionnelle des Cadres (CGIC), la Caisse des Vins et Spiritueux (CALVIS) et lesCaisses professionnelles des Métiers d’Art, du Bois et de l’Ameublement, et de la Publicité, sont créées. En 1952, la CGIS, destinée aux salariés non cadres, est créée à son tour. En 1957, la Caisse Interprofessionnelle des Salariés (CIS) est à son tour créée. En 1959, ces caisses s'installent dans les locaux de la rue Mornay : naissance du groupe Mornay.

En 1974, le groupe Mornay s’installe près de la gare de Lyon. En 1984, l’IPGM est créé pour faire face au développement prévisible du secteur Prévoyance. En 1986, Mornay Multigestions est créé, c'est un établissement financier qui assure la gestion directe du portefeuille mobilier des caisses du Groupe. En 1989, le Groupe Mornay et les caisses membres de l’Espace retraite et prévoyance Europe s’associent : l'Association Générale de Prévoyance (AGP), l'Association Générale de Prévoyance des Cadres (AGPC), l'Association Générale de Prévoyance des Salariés (AGPS) et la section V du Régime Supplémentaire de Retraite des Cadres et Assimilés (RESURCA).

En 1996, l'APGME est créé pour tenir compte de la loi du 8 août 1994 qui consacre la séparation des opérations de retraite et de prévoyance. En 1997, les 7 institutions de retraite du Groupe fusionnent au sein de l’ACGME qui devient l’unique institution Agirc du Groupe. La même année, l’AGPS et de la CIS fusionnent et deviennent CIS-AGPS. De même, l’AGME devient l’unique association de moyens du Groupe. Enfin en 1997, Mornay Services est créé.

En 1999, CIS-AGPS et CGIS fusionnent deviennent la CGIS-CIS. En 2000, La mutuelle Crouzet rejoint le Groupe Mornay. En 2001, un accord de partenariat est signé avec la Circo. En 2005, la Circo Prévoyance adopte le système de gestion informatique du groupe. La même année, Circo et CGIS-CIS fusionnent et deviennent CGIS. Enfin en 2005, La Mutuelle Crouzet devient Mornay Mutuelle. En 2008, le groupe Mornay mutualise ses moyens informatiques avec 3 autres groupes de protection sociale en créant Aramice. En 2010, Circo Prévoyance et IPGM fusionnent.

Structure[modifier | modifier le code]

Le Groupe Mornay, avec environ 2 000 employés, était en 2012 composé :

  • d'une association politique : l'Association Sommitale,
  • d'une association de moyens : l'AGME,
  • d'une caisse de retraite complémentaire Agirc : l'Association de retraite des Cadres du Groupe Mornay Europe (ACGME),
  • d'une caisse de retraite complémentaire Arrco : la Caisse Générale Interprofessionnelle des Salariés (CGIS),
  • d'une institution de prévoyance : l’Institution de Prévoyance du Groupe Mornay (IPGM),
  • d'une association de prévoyance : l'Association de Prévoyance du Groupe Mornay Europe (APGME),
  • d'une mutuelle : Mornay Mutuelle,
  • de 4 filiales : Mornay Finances, Ges 3T, Mornay Services et Salaris.

Klesia[modifier | modifier le code]

En 2012, le groupe Mornay et le groupe D&O s'unissent et donnent naissance à Klesia[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]