Convoi n° 2 du 11 août 1942

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Convoi n° 2 du 11 août 1942
Caserne Dossin à Malines
Caserne Dossin à Malines

Contexte Seconde Guerre mondiale
Mode de transport Ferroviaire
Numéro II
Départ Drapeau de la Belgique Belgique (11 août 1942)
Arrivée Auschwitz, Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Déportés Juifs
· Total 999
· Moins de 16 ans 147
Survivants en 1945 3
But de la déportation Extermination

Le convoi du fut le deuxième convoi de déportation à quitter le territoire belge en direction d'Auschwitz-Birkenau[1],[2].

Le train comportait 999 déportés dont 147 enfants de moins de seize ans. Après un trajet de deux jours, la moitié fut gazée le jour même de l'arrivée[3]. Le deuxième convoi comportait un contingent de Juifs (24) provenant de Liège dont Walter Heiber qui étudiait pour devenir instituteur[4]

Seules trois personnes survécurent. Cécile Herskovicova qui survécu à une marche de la mort vers Ravensbrück, Bruchla Zelda Mechlovits qui survécut à une marche de la mort vers Mauthausen et Paul Meyer, qui est libéré à 62 ans après trois années de captivité. Il décède peu de temps après son retour en Belgique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Steinberg, La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945, Bruxelles, Editions Complexe, coll. « Questions à l'histoire », , 316 p. (ISBN 978-2-804-80026-0, OCLC 255094611, lire en ligne)
  2. Le Soir, Michel Bailly, Voici 50 ans, départ de Malines des premiers convois pour Auschwitz, mardi 4 août 1992, page 16
  3. Caserne Dossin.be
  4. dannes-camiers.org

Articles connexes[modifier | modifier le code]