Convoi n° 11 du 26 septembre 1942

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Convoi n° 11 du 26 septembre 1942
Caserne Dossin à Malines
Caserne Dossin à Malines

Contexte Seconde Guerre mondiale
Mode de transport Ferroviaire
Numéro XI
Départ Drapeau de la Belgique Belgique (26 septembre 1942)
Arrivée Auschwitz, Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Déportés Juifs
· Total 1742
· Moins de 16 ans 467
Survivants en 1945 30
But de la déportation Extermination

Le convoi du fut le onzième et le plus grand convoi de déportation à quitter le territoire belge en direction d'Auschwitz-Birkenau[1],[2].

Le convoi XI comportait 1742 déportés (793 hommes et 949 femmes), dont 467 enfants de moins de seize ans[3], fut le plus grand qui partit de Belgique.

30 personnes de ce convoi échappèrent à la mort.

Berek Goldberg et Gevetka Frenkiel, les parents de Sarah Goldberg, seront déportés par ce convoi et tués dans les chambres à gaz d’Auschwitz deux jours plus tard. Les parents de Maxime Steinberg figurent également parmi la liste des déportés. « Si mon père a eu la chance miraculeuse de survivre à Auschwitz, ma mère a été tuée dès son arrivée »[4]. Jozef Blitz[5] d'Anvers, né en 1925, se trouvait lui aussi sur le transport. Sa mère et ses deux sœurs furent gazées à leur arrivée à Auschwitz. Il fut tatoué du no 66200 et survécut pendant 28 mois au camp principal, pour s'évader vers le .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Steinberg, Un pays occupé et ses juifs : Belgique entre France et Pays-Bas, Gerpinnes, Quorum, , 314 p. (ISBN 978-2-873-99014-5, OCLC 263411514) .
  2. Maxime Steinberg, La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945, Bruxelles, Editions Complexe, coll. « Questions à l'histoire », , 316 p. (ISBN 978-2-804-80026-0, OCLC 255094611, lire en ligne)
  3. Caserne Dossin.be
  4. Centre communautaire laïc juif
  5. Bruno De Wever, Martine Van Asch, Rudi Van Doorslaer (Ed.), Belges en guerre, Waterloo, Renaissance du livre, , 159 p. (lire en ligne), pp. 118-123

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Convois de la déportation des Juifs de Belgique