Convoi n° 22B du 20 septembre 1943

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Convoi n° 22B du 20 septembre 1943
Caserne Dossin à Malines
Caserne Dossin à Malines

Contexte Seconde Guerre mondiale
Mode de transport Ferroviaire
Numéro XXIIB
Départ Drapeau de la Belgique Belgique (20 septembre 1943)
Arrivée Auschwitz, Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Déportés Juifs
· Total 794
· Moins de 16 ans 138
But de la déportation Extermination

Le convoi n° 22B du est le vingt-troisième convoi de déportation à quitter, au cours de la Seconde Guerre mondiale, le territoire belge en direction d'Auschwitz-Birkenau[1],[2]. Le convoi XXIIB emmènera vers la mort, Ita Gronowski, la sœur de Simon Gronowski[3].

Le convoi XXII B comportait 794 déportés : 379 hommes, 415 femmes, dont 138 enfants de moins de seize ans.

La lettre "B" signifiait qu'il était composé de juifs belges. Les Juifs belges avaient pu jusqu'en septembre 1943 « bénéficier » d'un traitement de faveur pour peu qu'ils se conforment aux ordonnances des Allemands. Ces derniers commencèrent en effet à déporter les juifs « étrangers » réfugiés en Belgique. Durant les rafles de l'été 1942, les Allemands avaient toutefois arrêté des juifs belges. La Reine Élisabeth avait vivement protesté et était parvenue à en faire libérer 303. Le , la protection relative dont bénéficiaient les ressortissants belges est définitivement levée et le convoi XXII B est constitué. Le convoi XXIIB est également celui qui emmènera vers la mort Ita Gronowski, la sœur de Simon Gronowski[4].

Le convoi XXII B sera le dernier de l'année 1943.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Steinberg, Un pays occupé et ses juifs : Belgique entre France et Pays-Bas, Gerpinnes, Quorum, , 314 p. (ISBN 978-2-873-99014-5, OCLC 263411514) .
  2. Maxime Steinberg, La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945, Bruxelles, Editions Complexe, coll. « Questions à l'histoire », , 316 p. (ISBN 978-2-804-80026-0, OCLC 255094611, lire en ligne)
  3. Caserne Dossin , Simon Gronowski, L’enfant évadé du transport XX, [PDF]]
  4. Caserne Drossin.be

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]