Convoi n° 23 du 15 janvier 1944

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Convoi n° 23 du 15 janvier 1944
Caserne Dossin à Malines
Caserne Dossin à Malines

Contexte Seconde Guerre mondiale
Mode de transport Ferroviaire
Numéro XXIII
Départ Drapeau de la Belgique Belgique ()
Arrivée Auschwitz, Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Déportés Juifs
· Total 655
· Moins de 16 ans 55
But de la déportation Extermination

Le convoi no 23 du est le vingt-quatrième convoi de déportation à quitter, au cours de la Seconde Guerre mondiale, le territoire belge en direction d'Auschwitz-Birkenau[1],[2].

Le convoi emmenait 655 personnes : 340 hommes, 315 femmes, dont 55 enfants de moins de seize ans. L'une d'elles est Schaja Cukier, évadée du convoi no 20. Blessée, elle fut reprise et soignée à l'hôpital de Schaerbeek dont elle s'évada également. Reprise, elle disparut avec le convoi no 23[3].

C'est également ce même jour que partira le convoi Z (pour Zigeuner, Tzigane) emmenant, Jacqueline Valdoche, née le , petite Tzigane âgée de trente jour. Elle sera la plus jeune enfant de la déportation belge[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Steinberg, Un pays occupé et ses juifs : Belgique entre France et Pays-Bas, Gerpinnes, Quorum, , 314 p. (ISBN 978-2-873-99014-5, OCLC 263411514).
  2. Maxime Steinberg, La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945, Bruxelles, Editions Complexe, coll. « Questions à l'histoire », , 316 p. (ISBN 978-2-804-80026-0, OCLC 255094611, lire en ligne)
  3. Caserne Drossin.be
  4. Suzanne Van Rokeghem, Jeanne Vercheval-Vervoort et Jacqueline Aubenas, Des femmes dans l'histoire en Belgique, depuis 1830, Bruxelles, Luc Pire, , 303 p. (ISBN 978-2-874-15523-9, OCLC 470723855, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]