Convoi n° 14 et 15 du 24 octobre 1942

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Convoi n° 14 et 15 du 24 octobre 1942
Caserne Dossin à Malines
Caserne Dossin à Malines

Contexte Seconde Guerre mondiale
Mode de transport Ferroviaire
Numéro XIV-XV
Départ Drapeau de la Belgique Belgique (24 octobre 1942)
Arrivée Auschwitz, Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Déportés Juifs
· Total 1472
· Moins de 16 ans 302
But de la déportation Extermination

Les convois XIV et XV du furent les quatorzième et quinzième convoi de déportation à quitter le territoire belge en direction d'Auschwitz-Birkenau[1],[2]. Ces deux convois furent regroupés pour n'en former qu'un seul.

Le convoi XIV comportait 995 déportés (436 hommes et 559 femmes), dont 233 enfants de moins de seize ans
Le convoi XV comportait 477 déportés (345 hommes et 132 femmes), dont 69 enfants de moins de seize ans. Le Convoi XV est en outre composé de 234 "travailleurs forcés" juifs du Nord de la France.

Soit 1472 déportés au total. À leur arrivée à Auschwitz, leur histoire se confond[3].

Deux déportés parviendront à s'échapper du train en route pour Auschwitz. Il s'agit d'Aron Schwarzbaum qui était détenu depuis huit mois au Fort de Breendonk et ne se faisait aucune illusion sur le sort qui l'attendait. Les Allemands ne retrouvèrent jamais sa trace. La seconde, eut moins de chance et fut reprise et reconduite à Malines[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Steinberg, Un pays occupé et ses juifs : Belgique entre France et Pays-Bas, Gerpinnes, Quorum, , 314 p. (ISBN 978-2-873-99014-5, OCLC 263411514).
  2. Maxime Steinberg, La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945, Bruxelles, Editions Complexe, coll. « Questions à l'histoire », , 316 p. (ISBN 978-2-804-80026-0, OCLC 255094611, lire en ligne)
  3. Caserne Dossin.be
  4. Caserne Dossin.be

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Convois de la déportation des Juifs de Belgique