Concours international des vins à Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Concours International de Lyon
Image associée à la récompense
Salle de dégustation

Prix remis Médailles d'or, d'argent et de bronze
Description Le concours décerne des médailles aux vins internationaux les mieux notés par les jurés.
Pays Drapeau de la France France
Date de création 2010
Site officiel www.concourslyon.com

Le Concours International De Lyon est organisé par l’association du Concours International de Lyon sous le patronage des Toques Blanches Lyonnaises et l'Association des Sommeliers Lyonnais et Rhône-Alpes. Il est validé par la DGCCRF et publié sur la liste du 12 septembre 2013[1]. Seules les médailles des concours vinicoles référencés sur la liste de la DGCCRF (Ministère de l’Economie et des Finances) peuvent figurer dans l’étiquetage des vins[2]. Le concours récompense meilleurs vins mondiaux et depuis 2015 la sélection des meilleurs spiritueux et bières en attribuant des médailles.

Le Jury[modifier | modifier le code]

Chaque table de jury est composée de professionnels du vin (œnologues, sommeliers, cavistes, courtiers, producteurs, chefs cuisiniers….) et d’amateurs éclairés (membres de club de dégustations, journalistes internationaux, bloggeurs…). Les professionnels du vin vérifient la conformité. La dégustation se fait à l’aveugle.

Chaque dégustateur note les vins individuellement puis comparativement. Le vin est analysé selon plusieurs critères : Visuel, olfactif, gustatif, harmonie générale. Puis il est évalué à l’aide d’une grille de notation.

À la fin de la dégustation le commissaire général du concours récupère les notes de chaque jury puis les résultats sont attribués informatiquement.

Médailles[modifier | modifier le code]

Les producteurs peuvent apposer les médailles sur les bouteilles récompensées.

Présidents d'honneur[modifier | modifier le code]

Lieu[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, les dégustations se déroulent à la Cité Internationale de Lyon.

Chiffres clefs[modifier | modifier le code]

  • 2010 : 1400 échantillons dégustés et 349 médailles décernées[3].
  • 2011 : 1800 échantillons dégustés et 475 médailles décernées[4].
  • 2012 : 2400 échantillons dégustés et 716 médailles décernées[5].
  • 2013 : 3205 échantillons dégustés et 954 médailles décernées[6].
  • 2014 : 3685 échantillons dégustés et 1175 médailles décernées[7].
  • 2015 : 4568 échantillons dégustés et 1450 médailles décernées[8].
  • 2016 : 5779 échantillons dégustés et 1828 médailles décernées[9].
  • 2017 : 6366 échantillons dégustés et 2047 médailles décernées[10].
  • 2018 : 6860 échantillons dégustés et 2009 médailles décernées [11]

Particularité[modifier | modifier le code]

Depuis la création du concours, pays représentés : Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Autriche, Australie, Brésil, Chili, Chine, Chypre, Croatie, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Macédoine, Maroc, Moldavie, Nouvelle-Zélande, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Serbie, Taïwan, Turquie, Suisse.

  • 2015 : le concours est ouvert à la bière et aux spiritueux.
  • 2016 : Le Concours International de Lyon a créé une bourse destinée aux étudiants de mention complémentaire sommellerie au Lycée Hôtelier de Dardilly. Ce prix est destiné à faire découvrir, de façon pratique, un pays viticole européen à travers l’étude d’une appellation ou d’une région. Il s’agit de financer le voyage de découverte d’une appellation, pour un binôme d’étudiants. Les étudiants intéressés rédigent un dossier pour présenter leur projet de voyage, puis exposent leurs motivations lors de la soutenance orale[12].
  • 2016 : 43 catégories supplémentaires de bières ont été créées et 65 nouvelles familles de spiritueux[13].
  • 2017 : 66 catégories de bières et 156 catégories de spiritueux dégustés [14]

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir validé le dégustateur le concours propose une formation à la dégustation notée. Le principal objectif de cette dégustation est d’apprendre à noter des vins, un exercice qui nécessite parfois un petit peu d’entrainement, et qui permet à chacun de s’entrainer sur la grille de notation qui sera utilisée le jour de la dégustation. Lors de la formation chaque étape de la dégustation est approfondie (visuel, olfactif, gustatif, harmonie générale) ainsi que les thermes œnologiques pour exprimer ses perceptions sensorielles[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/boccrf/2013/13_08/listeconcoursvinicoles_septembre_2013.pdf Liste des concours vinicoles français référencés par la DGCCRF (Ministère de l’Economie et des Finances)
  2. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027093842&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id Arrêté du 13 février 2013 fixant les conditions d'inscription des concours vinicoles français sur la liste des concours vinicoles français dont les médailles peuvent figurer dans l'étiquetage des vins produits en France
  3. Site de www.concourslyon.com, résultats 2010, Consulté le 7 juin 2012
  4. Site de www.concourslyon.com, résultats 2011, Consulté le 7 juin 2012
  5. Site de www.concourslyon.com, résultats 2012, Consulté le 7 juin 2012
  6. Site de www.concourslyon.com, résultats 2013, Consulté le 27 juin 2013
  7. Site de www.concourslyon.com, résultats 2014, Consulté le 17 avril 2014
  8. Site de www.concourslyon.com, résultats 2015, Consulté le 29 avril 2017
  9. Site de www.concourslyon.com, résultats 2016, Consulté le 29 avril 2017
  10. Site de www.concourslyon.com, résultats 2017, Consulté le 29 avril 2017
  11. « Les résultats - Concours International de Lyon - Concours des vins », sur www.concourslyon.com (consulté le 30 juillet 2018)
  12. Site de www.concourslyon.com, résultats 2014, Consulté le 29 avril 2017
  13. Communiqué de presse, Édition 2017, Consulté le 29 avril 2017
  14. « Les nouveautés de l’édition 2018 », sur www.concourslyon.com (consulté le 30 juillet 2018)
  15. Site de www.concourslyon.com, Formation dégustateurs, Consulté le 29 avril 2017

Lien externe[modifier | modifier le code]