Collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac
Image illustrative de l’article Collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac
Présentation
Nom local Collégiale de l'Assomption
Culte Catholique romain
Type Collégiale
Rattachement Diocèse de Tarbes et Lourdes
Protection  Inscrit MH (1977)[1].
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Commune Castelnau-Magnoac
Coordonnées 43° 17′ 42″ nord, 0° 30′ 25″ est

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac

La collégiale de l'Assomption de Castelnau-Magnoac est un édifice religieux situé à Castelnau-Magnoac dans les Hautes-Pyrénées. Elle est inscrite au titre des monuments historiques en 1977[1]. Le Père Yves Laguilhony a été curé de cette collégiale de 1995 à 2012, remplacé par le Père Gérard Debord de 2012 à 2017.

Historique[modifier | modifier le code]

La collégiale de Castelnau-Magnoac avait à la fin du XVe siècle un chapitre de douze chanoines. L'édifice gothique date de cette époque et présent une nef aux voûtes refaites, un chevet plat et quatre chapelles carrées qui flanquent la nef. Le monumental clocher barlong est une véritable forteresse à trous d'arquebuse et baies en meurtrières.

Musée[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du clocher-tour, un musée d'art religieux présente une collection d'objets et tableaux dont certains sont classés au titre d'objet des monuments historiques, notamment une statue en bois doré du XVe siècle représentant la Vierge à l'Enfant allaitant[2] et une une statue en bois doré du XVIe siècle représentant saint Sébastien[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]