Colin Campbell (1er baron Clyde)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colin Campbell.

Colin Campbell
1er baron Clyde
Colin Campbell (1er baron Clyde)
Colin Campbell en 1855.

Naissance
Glasgow (Royaume-Uni)
Décès (à 70 ans)
Chatham (Royaume-Uni)
Allégeance Drapeau du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
Arme Drapeau de la British Army British Army
Grade Maréchal
Années de service 1808-1860
Conflits Guerre d'indépendance espagnole
Première guerre de l'opium
Guerre de Crimée
Révolte des cipayes
Distinctions Chevalier grand-croix de l'ordre du Bain
Chevalier commandeur de l'ordre de l'Étoile d'Inde

Colin Campbell ( - ), 1er baron Clyde, est un militaire britannique qui s'illustra durant la guerre d'indépendance espagnole, la guerre de Crimée et plusieurs conflits coloniaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Campbell est né sous le nom de Colin Macliver dans la famille modeste d'un menuisier de Glasgow. Il fut éduqué par son oncle maternel, le colonel John Campbell, qui obtint son recrutement dans l'armée en 1807 et il changea son nom pour Campbell. Enseigne dans le 9e régiment d'infanterie, il fut déployé au Portugal pour combattre durant la guerre d'indépendance espagnole et il s'illustra à Roliça, à Vimeiro et à La Corogne. En 1809, il combattit en Hollande mais contracta le paludisme et les séquelles l'affectèrent toute sa vie. De retour en Espagne, il combattit à Barrosa, à Vitoria ainsi qu'à Saint-Sébastien où il commanda l'avant-garde qui prit d'assaut la forteresse. Bien que blessé à deux reprises, il mena à nouveau ses hommes lors de la bataille de la Bidassoa où il fut à nouveau touché. Renvoyé en Angleterre avec le grade de capitaine, il fut déployé en Nouvelle-Écosse avec le 60e régiment de fusiliers mais il semble être resté à l'écart de la guerre anglo-américaine. Affecté au 21e régiment de fusiliers en 1818, il participa à la répression de la révolte des esclaves (en) de Démérara en 1823. Nommé commandant du 98e régiment d'infanterie en 1835, il fut déployé en Chine lors de la première guerre de l'opium en 1842. Campbell fut promu colonel la même année et fut fait compagnon l'ordre du Bain.

Devenu brigadier-général en 1846, il commanda une brigade lors de la seconde guerre anglo-sikhe de 1848-1849 et ses actions lui valurent d'être fait chevalier commandeur de l'ordre du Bain. Il envisagea alors de prendre sa retraite mais le gouverneur général des Indes Lord Dalhousie le persuada de rester dans l'armée et il passa les trois années qui suivirent à surveiller la frontière nord-ouest de l'Inde britannique. Il retourna en Grande-Bretagne pour la première fois en douze ans en mars 1853 et l'année suivante, le commandant-en-chef Lord Hardinge lui proposa le commandement d'une brigade devant être déployée dans le cadre de la guerre contre la Russie. Il accepta et , promu major-général, il commanda le 93e régiment d'infanterie lors de la bataille de l'Alma mais ce fut à Balaklava qu'il s'illustra le 25 octobre 1854.

Alors que la cavalerie russe était sur le point de prendre le contrôle de la baie de Balaklava par laquelle transitait la quasi-totalité du ravitaillement des forces britanniques assiégeant Sébastopol, Campbell déploya les 400 hommes sous son commandement en une « mince ligne rouge ». Leurs trois salves décimèrent les cavaliers russes et permirent de gagner du temps jusqu'à l'arrivée des renforts. Cette action valut à Campbell d'être considéré comme un héros et après son retour en Angleterre au terme du siège de Sébastopol en 1855, il fait chevalier grand-croix de l'ordre du Bain et fut promu général.

Au déclenchement de la rébellion indienne de 1857, il fut envoyé en Inde et leva le siège de Lucknow (en) en novembre avant d'évacuer la ville. Le mois suivant, il battit le chef rebelle Tatya Tope (en) à Cawnpore puis reprit Lucknow en mars 1858 au terme d'un bref siège. Il consacra le reste de l'année à la pacification du centre de l'Inde et le 3 août 1858, il fut anobli 1er baron Clyde d'après le district écossais de Clydesdale. Il resta dans le sous-continent deux années de plus mais sa santé déclinante l'obligea à rentrer en Grande-Bretagne en 1860. Promu maréchal le 14 août 1863, Campbell mourut dans sa résidence de Chatham le 14 août 1863 et fut inhumé dans l'abbaye de Westminster.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :