Claude Moniquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Moniquet, né le 3 mars 1958 à Bruxelles (Belgique), est un ancien journaliste français, notamment à L'Express et au Quotidien de Paris, et ancien agent de renseignement de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), particulièrement en Europe de l'Est et dans les Balkans.

Né d'un père belge et d'une mère française, il milite dans des mouvements d'extrême-gauche jusqu'à l'âge de 19 ans. Quelques années plus tard il part vivre deux ans en Israël dans un kibboutz. Il affirme aujourd'hui être un homme de droite.

D'abord journaliste spécialisé dans les pays d'Europe de l'Est, notamment la Pologne, il est contacté au début des années 1980 par la DGSE du fait de ses contacts et relations dans ces pays. Jusqu'au début des années 2000, il cumule les emplois de journaliste et agent de renseignement[1].

Il est le cofondateur et directeur de l'European Strategic Intelligence and Security Center[2], société d'analyse stratégique et d'intelligence économique basée depuis 2002 à Bruxelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le journaliste était un espion, Entretien initialement publié dans Paris Match Belgique, 5 janvier 2012.
  2. Claude Moniquet, spécialiste des questions de sécurité et de défense, RFI, 18 juin 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]