Claude Durrens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Durrens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

Claude Durrens, né le à Cenon en Gironde et mort le (à 81 ans) à Bordeaux, est un graveur français, connu notamment pour des timbres-poste et des billets de banque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Gironde, il suit des études de gravure ponctuées avant la Seconde Guerre mondiale en 1939 par un premier prix de gravure de la ville de Toulouse. Après-guerre, il obtient celui de la ville de Bordeaux en 1946.

Ses études à l'École nationale supérieure des beaux-arts sont couronnées d'un prix de Rome en taille-douce, en 1952 "Combat du jour et de la nuit".

Sa carrière philatélique commence en 1959 avec les deux timbres « Production bananière » pour le Cameroun. Deux mois plus tard, le , est émis un timbre dessiné par Jacques Combet et gravé par Durrens sur le site d'Hassi-Messaoud. Le premier timbre qu'il dessine et grave seul paraît en février 1960 et représente le Musée d'art et d'industrie de Saint-Étienne.

En 1967, il grave le timbre d'usage courant « Marianne de Cheffer », dix ans après le décès de son dessinateur, Henry Cheffer. Il est l'auteur d'un timbre "Marianne" resté non émis et a gravé une autre effigie Marianne de Cyril de La Patellière du concours de 1989.

Son dernier timbre-poste est émis en 1997 en l'honneur du Collège de France. Durrens a gravé près de 400 timbres pour la France et plusieurs pays francophones.

Il a aussi gravé deux billets de banque : 500 francs Pascal à l'effigie de Pascal et le 200 francs Montesquieu à l'effigie de Montesquieu. Il a également illustré des livres et utilisé plusieurs techniques : taille-douce, burin, aquatinte, eau-forte, etc.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Grand prix de l'Art philatélique 1961, 1964 et 1966, notamment pour la Marianne de Cheffer.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Durrens, « Aspects peu connus de la gravure : le timbre-poste et le billet de banque », communication devant l'Académie des beaux-arts, 22 juin 1988.
  • Janine Durrens, Claude Durrens ou l'art de la gravure, de l'estampe au timbre-poste, Périgueux, 2005 ; catalogue de l'exposition rétrospective au château des Izards, à Coulounieix-Chamiers.

Liens externes[modifier | modifier le code]