Claude Durrens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Durrens, né le à Cenon en Gironde et mort le (à 81 ans) à Bordeaux, est un graveur français, connu notamment pour des timbres-poste et des billets de banque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Gironde, il suit des études de gravure ponctuées avant la Seconde Guerre mondiale en 1939 par un premier prix de gravure de la ville de Toulouse. Après-guerre, il obtient celui de la ville de Bordeaux en 1946.

Ses études à l'École nationale supérieure des beaux-arts sont couronnées d'un prix de Rome en taille-douce, en 1952 "Combat du jour et de la nuit".

Sa carrière philatélique commence en 1959 avec les deux timbres « Production bananière » pour le Cameroun. Deux mois plus tard, le , est émis un timbre dessiné par Jacques Combet et gravé par Durrens sur le site d'Hassi-Messaoud. Le premier timbre qu'il dessine et grave seul paraît en février 1960 et représente le Musée d'art et d'industrie de Saint-Étienne.

En 1967, il grave le timbre d'usage courant « Marianne de Cheffer », dix ans après le décès de son dessinateur, Henry Cheffer. Il est l'auteur d'un timbre "Marianne" resté non émis et a gravé une autre effigie Marianne de Cyril de La Patellière du concours de 1989.

Son dernier timbre-poste est émis en 1997 en l'honneur du Collège de France. Durrens a gravé près de 400 timbres pour la France et plusieurs pays francophones.

Il a aussi gravé deux billets de banque : 500 francs Pascal à l'effigie de Pascal et le 200 francs Montesquieu à l'effigie de Montesquieu. Il a également illustré des livres et utilisé plusieurs techniques : taille-douce, burin, aquatinte, eau-forte, etc.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Grand prix de l'Art philatélique 1961, 1964 et 1966, notamment pour la Marianne de Cheffer.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Durrens, « Aspects peu connus de la gravure : le timbre-poste et le billet de banque », communication devant l'Académie des beaux-arts, 22 juin 1988.
  • Janine Durrens, Claude Durrens ou l'art de la gravure, de l'estampe au timbre-poste, Périgueux, 2005 ; catalogue de l'exposition rétrospective au château des Izards, à Coulounieix-Chamiers.

Liens externes[modifier | modifier le code]