Aller au contenu

Chronologie du Texas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article présente la chronologie des faits marquants de l'histoire du Texas, un État des États-Unis.

Texas espagnol

[modifier | modifier le code]
Mission Concepcion, Texas

Texas mexicain

[modifier | modifier le code]
La bataille de San Jacinto

La république du Texas

[modifier | modifier le code]
Sam Houston
  • 1836 : Cinq villes firent office de capitale de l'état avant le choix de Houston par Sam Houston : Washington-on-the-Brazos, Galveston, Harrisburg, Velasco, et Columbia.
  •  : Sam Houston devient le premier président de la république du Texas. Son mandat expire le .
  •  : Les bricks mexicains Vencedor del Alamo et Libertador s'emparent du navire de guerre texan Independance.
  •  : Bataille de Stone Houses. Affrontement entre 18 Texas Rangers et 150 Indiens Kichai.
  •  : Mirabeau Bonaparte Lamar est élu président de la république du Texas.
  • Fin  : Bataille de Brushy Creek entre les Texas Rangers, commandés par Jacob Burleson qui est tué dans le combat, et les Comanches.
  • 15 -  : Bataille de San Gabriels. Les Texas Rangers mettent en déroute une troupe d'Indiens et de Mexicains.
  •  : Bataille de Bird's Creek. 35 Texas Rangers résistent victorieusement aux assauts de 200 Comanches.
  • 15 -  : Bataille de la Neches. Les Cherokees sont battus par les Texans.
  •  : Bataille de Plum Creek: Victoire décisive des Texans sur les Comanches.
  •  : Bataille de Village Creek : Victoire des Texans sur les Indiens Caddos, Cherokees et Tonkawas.
  •  : Première expédition texane contre Santa Fé. 320 hommes sous les ordres du Colonel Hugh McLeod quittent le Texas et s'enfoncent en territoire mexicain. L'expédition est un fiasco total et le 4 octobre, McLeod et les 233 Texans qui lui restent capitulent sans combat devant les forces du général Armijo à Laguna Colorada. Le président Lamar se voit publiquement imputer la responsabilité du désastre par le Congrès.
  •  : Sam Houston est élu pour la seconde fois président du Texas.
  • : Attaque mexicaine, dirigée par Rafael Vasquez.
  •  : Les troupes mexicaines dirigées par Adrian Woll, s'emparent de San Antonio. Ils finissent par se retirer avec des prisonniers.
  •  : Bataille de Salado Creek. Les Texans commandés par le colonel Matthews et le capitaine John C. Hayes battent les Mexicains d'Adrian Woll. À quelques kilomètres de l'engagement principal, le capitaine Nicholas M. Dawson et ses 53 hommes sont encerclés et anéantis par les Mexicains (Massacre de Dawson).
  •  : Bataille du Hondo. Nouvelle défaite d'Adrian Woll face aux Texans.
  •  : L'expédition Somervell quitte San Antonio. En représailles aux raids mexicains, le président Sam Houston confie à Alexandre Somervell le commandement d'une expédition contre le Mexique. Laredo est capturée le puis Guerrero quelques jours plus tard mais devant les désertions et le manque de vivres, Somervell ordonne la retraite le . Un peu plus de ses 300 hommes refusent de le suivre et décident de continuer la campagne.
  • 25 -  : Bataille de Mier. Les Texans dissidents de la colonne Somervel affrontent l'armée mexicaine du général Pedro de Ampudia, très supérieure en nombre. Ils sont vaincus et les survivants capturés.
  •  : La marine texane remporte la bataille de Campeche sur une escadre mexicaine.
  • : Bataille de Walker's Creek: Victoire des Texas Rangers sur les Comanches. Cette bataille est l'une des premières où des revolvers sont utilisés au combat.

Le Texas dans l'Union

[modifier | modifier le code]
Quanah Parker, Chef des Comanches
  •  : Le Texas est accueilli au sein de l'Union, il devient un État des États-Unis, en violation du Traité de Velasco ().
  • février 1846 : Le président des États-Unis James Knox Polk envoie des troupes, commandées par le Général Zachary Taylor : sur le Río Grande pour faire pression sur le gouvernement mexicain. Taylor construit alors Fort Texas (plus tard nommé Fort Brown) sur la rive du Rio Grande face à la ville de Matamoros.
  •  : un détachement fort de 2 000 cavaliers mexicains attaque une patrouille américaine de 63 hommes sur le territoire contesté situé au nord du Rio Grande et au sud de la Nueces. La cavalerie mexicaine met en déroute la patrouille et tue 11 soldats américains dans ce qui sera nommé plus tard la Thornton Affair (l'affaire Thornton, du nom du capitaine américain qui commandait la patrouille). Le président Polk prend prétexte de cet incident pour déclarer la Guerre américano-mexicaine.
  • 3 mai -  : Les Mexicains assiègent vainement Fort Texas.
  •  : La première bataille de cette guerre a lieu à Palo Alto. Les Mexicains sont battus.
  •  : Bataille du Resaca de la Palma. Nouvelle défaite mexicaine en territoire texan face aux troupes américaines.
  • 1852: Bataille de Hynes Bay. Dernière bataille entre Texans et Karankawas. Ces derniers sont battus.
  • 1859 : Sam houston devient gouverneur du Texas.
  •  : Secession Convention.
  •  : Les Texans votent la sécession à une majorité de 46 129 voix contre 14 697 et entrent dans la guerre de Sécession.
  •  : Sam Houston, qui s'est opposé à la sécession, est déchu de son poste de gouverneur.
  • 20 -  : Bataille de Valverde au Nouveau-Mexique. Défaite de l'armée confédérée, composée essentiellement de cavalerie texane et de soldats de l'Arizona face aux Nordistes.
  •  : Bataille de la Nueces. Le lieutenant C.D. McRae et ses cavaliers anéantissent une unité nordiste.
  •  : Bataille de Sabine Pass. Échec d'une tentative d'invasion du Texas par les Nordistes.
  •  : Première bataille d'Adobe Walls. Les Comanches et les Kiowas repoussent les troupes américaines commandées par Kit Carson.
  •  : Bataille de Palmito Ranch. L'une des dernières actions de la guerre civile, livrée plus d'un mois après la reddition du général sudiste Robert Lee à Appomatox. Les Texans infligent une déroute aux Fédéraux.
  •  : Le congrès Texan réintègre l'Union.
  •  : Deuxième bataille d'Adobe Walls. Le chef comanche Quanah Parker et ses 700 guerriers sont tenus en échec par une vingtaine de chasseurs de bisons.
  •  : Bataille de Rattlesnake Springs. Défaite des Apaches de Victorio.
  •  : La ville de Galveston est détruite par un ouragan. Près de 8 000 personnes périssent dans cette catastrophe.

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • (en) The Handbook of Texas Online
  • (en) Jonathan Jordan, Lone Star Navy, Potomac books, 2005.
  • (en) Albert A. Nofi, The Alamo and the Texas war for independance, Da Capo Press, 2001, (ISBN 0306810409).
  • Jean Pictet, L'Épopée des Peaux-Rouges, Éditions du Rocher, Monaco, 1994, (ISBN 2268017222).
  • (en) Robert L. Scheina, Latin America's Wars, the age of Caudillo, 1791-1899, Brassey's, Inc, Dulles, Virginia, 2003, (ISBN 1574884506).